Fruits

12 fruits contenant des FODMAPs

Principes et fondements – Régime sans FODMAP – Quizz FODMAPs – Les 12 fruits contenant des FODMAPs

 

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les 12 fruits contenant le plus de FODMAPs. Pour éviter les douleurs gastriques, il convient donc d’être attentif lors de leur consommation, de les limiter ou même les éviter.

 

Les 12 fruits contenant des FODMAPs qui peuvent poser problèmes.

 

 

1/   L’ABRICOT :

Abricots séchés

 

Frais, sec, en jus, en tarte … dommage, mais il faut éviter toutes ces formes. Peut-être encore plus le nectar, la confiture et le sorbet, auxquels l’industriel a ajouté du sucre, porteur d’un autre type de FODMAP.

En plus, le froid « sidère » le système digestif, alors aliment glacé + FODMAP = catastrophe. Si la vue des abricots vous fait fondre, au marché, prenez-en 1 ou 2, mais pas plus, vous les dégusterez lentement, un pur moment de bonheur !

FODMAPs : polyols. Fructose.

 

 

2/   LA BANANE VERTE :

Bananes

 

Laissez-la mûrir, une fois mûre, la banane est riche en fructose, donc « avec FODMAP », mais elle est étonnamment digeste. Tandis que « verte », elle renferme des FODMAP très indigestes.

FODMAP : oligosaccharides.

 

 

3/   LA CERISE :

Les cerises

 

Méfiez-vous des clafoutis car son sorbitol se digère mal, ce n’est pas nouveau. Vous connaissez tous des personnes qui adorent les cerises mais « ce sont elles qui ne nous aiment pas ». Peut-être, même, en faites-vous partie … Adieu clafoutis ou confiture de cerises (qui associe donc deux aliments riches en FODMAP). » sauf s’ils « passent » chez vous, bien entendu !

La réponse dans une prochaine publication lors de la présentation du protocole FODMAP.

FODMAPs : monosaccharides, polyols (sorbitol).

 

 

4/   LES FRUITS SÉCHÉS :

Fruits secs

 

A éviter en grande quantité car, ce sont des fruits … séchés. C’est-à-dire qu’ils ont été débarrassés de leur eau. Ils sont donc mathématiquement beaucoup plus concentrés en matières sèches que les fruits frais : vitamines, minéraux … mais aussi fibres et FODMAP, comme le fructose. Jusque- là, c’est logique. Plus surprenant, Ia composition des fruits séchés diffère légèrement de celle des fruits frais : les premiers renferment des fructanes, pas les seconds. Cela signifie qu’au cours du séchage, de nouvelles molécules apparaissent tandis que d’autres disparaissent. Donc un abricot séché, ce n’est donc pas comme un abricot en plus concentré, mais c’est un autre aliment. Si vous les appréciez vraiment beaucoup et c’est vrai qu’ils restent les champions du snack sain, contentez-vous d’une petite quantité (l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe). Pans ces conditions, ils seront tolérés. Méfiez-vous quand même de ceux qui cumulent les FODMAP, comme les pruneaux par exemple, à la fois riches en fibres, fructose et sorbitol. Les figues séchées, ne sont pas mieux : avec leur peau dure et leurs grains, elles vous en veulent. Quant aux délicieuses dattes Medjoul, c’est une véritable « blague de FODMAP» : elles en contiennent une teneur exorbitante.

Les lecteurs vous recommandent :
Les avantages psychologiques du régime FODMAPs

FODMAP : monosaccharide.

 

 

5/   LA MANGUE :

Les Mangues

 

Riche en fructose, aïe ! Une vie sans mangue, c’est triste. Mais peut-être inévitable pour vous. Essayez cependant diverses variétés : selon sa provenance, son état de mûrissement ou sa préparation, la mangue est acceptée (ou pas) par les intestins sensibles. Définitivement privé de mangue ? Remplacez-la par l’orange ou la mandarine (pour la couleur) et la papaye (pour le velouté).

FODMAP : monosaccharides.

 

 

6/   LA NECTARINE ET LA PÈCHE : 

Les Pêches

 

Comme pour les bananes, c’est pire si elles sont peu mûres. Ces délicieux fruits d’été peuvent se révéler moins ! digestes qu’il y paraît. Déjà, épluchez-les car leur peau a beau être douce, c’est une barrière mécanique redoutable pour certains. Ensuite, évitez les pêches au sirop, qui cumulent les FODMAP. Enfin, essayez-les pochées, une partie de leurs FODMAP sera alors éliminée dans le jus. Et si même ainsi ça ne passe pas, il va falloir vous faire une raison. »

FODMAPs : polyols, fructose.

 

 

7/   LA NOIX DE CAJOU : 

Noix de Cajou

 

La noix la plus < FODMAPisée ». Parmi toutes les amandes et autres noix, celles de Cajou sont les « pires » sur un plan FODMAP. Dommage, elles sont si bonnes. Mais mieux vaut vraiment s’en écarter puisque, de toute façon, si l’on vous suggère d’en consommer seulement 1 ou 2, vous n’y arriverez pas. L’amande, les graines de courge, les pignons (en petite quantité) passeront mieux.

Les lecteurs vous recommandent :
Peut-on mal digérer autre chose que les FODMAPs ?

FODMAP : 0ligosacchorldes.

 

 

8/   LA PASTÈQUE :

Pastèque

 

Non aux grands verres de jus. Aaaah ! le magnifique fruit de l’été que voilà. Certains grimperaient le mont Blanc à genoux pour un verre de jus de pastèque bien frais. Ce serait une erreur car si une ou deux petites boules de pastèque dans une salade de fruits (par ailleurs sans FODMAP) ne vous terrasseront pas, d’autant que ce fruit est tellement riche en eau qu’il ne concentre pas les molécules « à problème ». Mais pas trois, vous avez vu sa teneur en fructose !

FODMAPs : monosaccharides, polyols.

 

 

9/   LA PISTACHE :

Pistaches

 

Pas par poignées ès l’apéro. Avec la noix de cajou, la pistache est l’un des fruits oléagineux les moins digestes.

FODMAP : oligosaccharides.

 

 

10/ LA POIRE :

Les Poires

 

Du fructose XXXL + sorbitol + peau épaisse = ça passe mal. La poire peut être très indigeste, surtout les variétés d’hiver à peau épaisse. Dans tous les cas, épluchez-la, mais même alors, les FODMAP présents dans sa chair et dans son jus sont à surveiller de très près. Même chose pour la variété japonaise nashi, délicieuse mais tout aussi fournie en FODMAP.

FODMAPs : monosaccharides, polyols.

 

 

11/ LA POMME :

La Pomme

 

Du paradis à l’enfer. Quel grand malheur ! La pomme, la mignonne pomme, serait responsable de troubles digestifs ? Hélas, chez certains, oui. Avant de tourner le dos au fruit du paradis, laissez-vous quand même tenter par quelques aménagements. Par exemple, la pomme cuite à la vapeur : une partie de ses FODMAP se noie dans l’eau du cuit vapeur, cela peut suffire à la rendre quasi innocente. Vous pouvez aussi tenter de croquer dans un tout petit quartier de rien du tout. Il devrait passer ni vu ni connu. Mais pas plus ! Souvent, curieusement, la compote de pommes passe très bien, alors que sous cette forme, nous avons tendance à consommer davantage de fruit … mais si c’est votre cas, évidemment, tant mieux. Tout bloque ? N’insistez pas.

Les lecteurs vous recommandent :
Pourquoi les sucres des FODMAPs, sont-ils particuliers ?

Quant au jus de pomme, oubliez-le tout simplement. Il provoque d’ailleurs des diarrhées chez près de 20 % des très jeunes enfants (moins de 4 ans). Suivi de près par les jus de raisin ou de poire. Ces jus sont les plus riches en FODMAP, notamment en fructose et en sorbitol. Pensez-y si votre bébé ou votre tout-petit, à qui vous donnez des petites briques de jus à l’heure du goûter, se tortille de douleurs sous l’effet des spasmes intestinaux, ou souffre de diarrhées justes après le « quatre heures », Ce n’est peut-être pas la fatigue, ni l’énervement, contrairement â ce que croient souvent les parents, mais … les FODMAP. Remplacez-le par du jus d’orange ou une orange. Ce fruit ne contient pas du tout de sorbitol. Et très peu de fructose.

FODMAPs : monosaccharides (fructose), polyols (sorbitol).

 

 

12/   LES PRUNES – quetsches, mirabelles, reines-claudes… :

Les Prunes

 

Oui mais non. Il Y a prune et prune, certaines sont plus coriaces que d’autres. Toutes sans exception renferment une quantité non négligeable de FODMAPs. Quelques mirabelles pourront éventuellement passer, mais méfiez-vous des quetsches ou des reines-claudes « à. Peau dure », qui cumulent fibres, peau indigeste et FODMAP, ça fait beaucoup :

FODMAPs : polyols, fructose.

 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

Plus jamais mal au ventre avec le régime FODMAPS

 

 

J’espère que la lecture de cet article intitulé « Les 12 fruits contenant des FODMAPs », vous aura apporté des réponses utiles pour découvrir le mode alimentaire pauvre en FODMAPs.  Et je vous dis à très bientôt sur notre blog « la santé en mangeant ».

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

 

A très bientôt,
Thierry Klethi

 La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    118
    Partages
  • 118
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.