Ail des ours

Ail des ours

Naturopathie – Les plantes médicinales – Ail des ours 

 

Ail des ours. 

 

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle plante ayant de nombreuses vertus médicinales, il s’agit de l’ail des ours. 

 

En latin. 

Allium1 ursinum² en latin. 😉 

1Allium est un mot employé par Virgile signifiant « brûlant », sans doute à cause des propriétés de la plante. 

²Ursinum signifie « ours ». 

 

Description. 

L’ail des ours est une plante herbacée de 15 à 30 cm. Deux feuilles, vertes, ovales et lancéolées, partent à la base de la tige, qui est un peu molle. Les fleurs apparaissent de mai à juin et sont disposées en ombelle à l’extrémité de la tige, elles sont d’un blanc pur. Le fruit est une capsule triangulaire contenant des graines sphériques noirâtres. 

 

L’origine de son appellation. 

L’appellation « ail des ours » vient du fait qu’après leur repos hivernal, les ours en mangent pour se purger. L’ail des ours fait partie de la famille des amaryllidacées. Ses noms communs sont ail des bois, ail à larges feuilles et ail sauvage. 

 

Histoires et légendes. 

Tous les ails ont des pouvoirs magiques très forts. En Savoie, on avait coutume d’en jeter des fragments dans les rivières afin de les purifier. Au 18ème siècle, porter autour du cou un collier de gousses d’ail pendant treize jours guérissait la jaunisse. Le mot sanscrit qui désigne l’ail signifie « tumeur de monstres ». 

 

Culture et récolte. 

L’ail des ours est la variété sauvage de l’ail commun. Il se cultive à l’automne en faisant une séparation des bulbes que l’on plante. On peut les semer également au printemps dans des terres légères, on les repique dès la première formation du bulbe. Les feuilles sont récoltées au printemps et reliées en bouquets. Elles attirent les araignées. 

 

Usages. 

On retrouve dans l’ail des ours les merveilleuses propriétés de l’ail cultivé : bactériostatiques, antiseptiques et antiputrides. On l’utilise pour faciliter la digestion, calmer les spasmes des bronches, contre l’hypertension, les diarrhées et autres défaillances intestinales, comme dépuratif pour les problèmes de peau, contre les troubles du sommeil s’ils sont d’origine digestive. L’ail des ours se prépare en décoction pendant 2 minutes, à raison d’une cuillérée à soupe de plantes coupées par tasse. Prenez-en deux tasses par jour. 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES : 

 

Secrets des plantes pour se soigner naturellement

 

J’espère que cette présentation vous a permis de découvrir l’histoire et les bienfaits de l’ail des ours. Ainsi que son rôle pour notre organisme et notre santé. Alors, je vous dis à très bientôt pour découvrir ensemble de nouvelles plantes médicinales. 

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,
Thierry Klethi 

La santé en mangeant 

 

MES PRODUITS AMAZON 

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien. 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    48
    Partages
  • 48
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.