Ananas

Ananas

Vie pratique – Mes aliments – Ananas

 

L’ANANAS.

 

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’ananas. Cette présentation se décomposera en plusieurs chapitres qui sont : Ses origines (histoire et/ou géographie), ses principales qualités (nutritionnelles et/ou de soins) et enfin comment la consommer.

 

 

Ananas

 

SES ORIGINES

Fruit d’une plante herbacée originaire d’Amérique tropicale et subtropicale, probablement du Brésil, l’ananas appartient à la grande famille des Broméliacées, une famille qui comprend 50 genres et environ 2600 espèces. Plusieurs de ces plantes poussent sur les arbres. L’ananas est le seul membre de la famille à produire des fruits comestibles.

 

Découvert par Christophe Colomb.

Il est cultivé en Amérique du Sud et dans les Antilles depuis les temps anciens.

Christophe Colomb le découvrit lors de son voyage en Guadeloupe en 1493. Il l’introduisit en Europe, où l’on tenta avec plus ou moins de succès de le cultiver en serre. Les Portugais et les Espagnols implantèrent l’ananas dans leurs colonies asiatiques. Vers 1800, on commença à le cultiver commercialement aux Açores, aux îles Canaries et à Hawaii, Ia Thaïlande et les Philippines sont aujourd’hui les principaux producteurs.

 

Des problèmes de transport.

Le commerce de l’ananas resta longtemps marginal parce que ce fruit très fragile voyage mal, surtout lorsqu’il est mûr. Son essor est venu avec l’invention de la réfrigération et le développement des transports rapides. L’ananas est maintenant cultivé dans à peu près tous les pays tropicaux, non seulement en Amérique du Sud, en Amérique centrale et dans les Caraïbes, mais aussi au Mexique, en Australie, dans les îles du Pacifique et dans plusieurs pays d’Asie et d’Afrique.

 

Sa culture.

L’ananas pousse sur une plante herbacée vivace qui produit un seul ananas la première année. Par la suite, on ne récolte les fruits que pendant 2 ou 3 ans, après-quoi ils sont trop petits. La plante mesure environ 1 m de haut et 1.20 m de large. Ses longues feuilles rigides et effilées ont des extrémités garnies d’aiguillons. Les fleurs pourpres, au nombre d’une centaine, s’épanouissent alternativement de bas en haut dans un motif en spirale. Elles fusionnent sans être fécondées et forment un seul fruit. Ce fruit est prêt à être cueilli entre 18 et 22 mois après la plantation.

 

Description de l’ananas.

L’ananas est en réalité un amalgame de fruits individuels, des « yeux » soudés ensemble. Il est dépourvu de graines. Son épaisse écorce à motif d’écailles prend des teintes de jaune, de vert, de brun verdâtre ou de brun rougeâtre. Sa chair jaunâtre est fibreuse, juteuse et sucrée. Cette chair savoureuse est plus tendre, plus sucrée et plus colorée à la base du fruit. L’ananas est un fruit oblong dont le poids peut varier entre 1 et 4 kg. Son sommet est orné d’une touffe de feuilles semblables à des feuilles de cactus, d’un bleu vert.

Les lecteurs vous recommandent :
Les betteraves

 

Le planter.

Cette touffe de feuilles, qui peut servir à la reproduction, peut aussi devenir une plante d’intérieur. Couper la tête de l’ananas en laissant 1 cm de chair. Laisser cette partie sécher à l’air ambiant 48 heures. Déposer cette couronne dans un pot, couvrir de terre la partie séchée et parsemer un peu de terre à la base des bractées. Tenir le sol légèrement humide jusqu’à l’apparition de nouvelles feuilles puis arroser un peu plus.

 

Sa saison.

La pleine saison de l’ananas débute en décembre et se termine en avril.

 

SES PRINCIPALES QUALITÉS

Il contient :

 

Source de fibres

Des fibres.

L’ananas contient des fibres qui favorisent le bon fonctionnement de nos intestins en régularisant et en stimulant notre péristaltisme intestinal. De ce fait, elles limitent délicatement les risques de constipation. De plus la consommation de fibres permet également de piéger le cholestérol.

 

Magnésium

Du manganèse.

Il contient du manganèse qui est une enzymes qui intervient avec d’autres pour permettre la réalisation d’une douzaine de processus métaboliques. Il permet notamment de limiter les problèmes liés à certaines allergies. Mais également de prévenir les dommages causés par les radicaux libres.

 

Potassium

Du potassium.

L’ananas est riche en potassium qui est diurétique et conditionne la quantité d’eau présente dans les cellules. Mais il est également essentiel à l’action de nombreuses enzymes, et participe à la synthèse des protéines et du glycogène (forme de stockage du sucre). Ainsi qu’il intervient dans la sécrétion de l’acide chlorhydrique du suc gastrique favorisant ainsi la digestion. Mais également dans la production d’aldostérone (une hormone qui régule les quantités de sodium et de potassium présentes dans l’organisme). En outre, il est essentiel au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Enfin, il régule le rythme cardiaque, module les variations de la tension artérielle liées aux apports de sodium et sert à équilibrer le pH du sang. Et il est très riche en éléments alcalisant.

 

Vitamine C

De la vitamine C ou acide ascorbique.

Il contient de la vitamine C qui participe à des centaines de processus dans l’organisme. Une de ces principales fonctions est d’aider le corps à fabriquer le collagène, une protéine essentielle à la formation du tissu conjonctif de la peau, des ligaments et des os. Mais elle contribue également au maintien de la fonction immunitaire. Ainsi qu’elle active la cicatrisation des plaies, participe à la formation des globules rouges et augmente l’absorption du fer contenu dans les végétaux. Un des autres rôles importants de la vitamine C est son effet antioxydant qui protège les cellules contre les dommages infligés par les radicaux libres.

 

Vitamine B9

De la vitamine B9.

L’ananas contient de la vitamine B9, acide folique ou également folate participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Comme elle est nécessaire à la production des nouvelles cellules, une consommation adéquate est primordiale durant les périodes de croissance et pour le développement du fœtus.

Les lecteurs vous recommandent :
Amande

 

 

Il permet :

De renforcer nos os.

Son manganèse, dont il est fort pourvu, est utilisé par le corps pour fabriquer du collagène, le « ciment » de la peau, des cartilages et du squelette. Voilà un élément crucial à prendre en compte, notamment par les femmes ménopausées, pour protéger leurs os.

 

De faciliter la digestion.

La bromélaïne permet de commencer à digérer immédiatement les protéines du repas, c’est pourquoi une tranche d’ananas en dessert est réputée favoriser la digestion. D’autre part, en dissolvant les agglomérations d’aliments qui stagnent dans l’estomac (les « bézoards »), elle aide à soulager certaines indigestions et douleurs digestives. Un point particulièrement important pour les seniors, qui manquent souvent d’enzymes digestives.

 

De protéger le système cardiovasculaire.

La bromélaïne, toujours elle, limite la formation de caillots sanguins, protégeant ainsi le système cardio-vasculaire.

 

De nous protéger de certains cancers.

Deux substances appelées acide coumarique et acide chlorogénique empêchent la formation dans l‘estomac de nitrosamines, probablement cancérigènes.

 

De limiter les inflammations.

Des médicaments ami-inflammatoires sont fabriqués à partir d’extraits d’ananas, mais il faudrait consommer beaucoup de fruits pour parvenir au même résultat ! Cependant, l’ananas contribue à réduire l’inflammation et à accélérer la cicatrisation des tissus.

 

Attention !

ATTENTION !

Si vous avez un estomac fragile, méfiez des ananas frais qui peuvent-être très acides.

Quant aux ananas, cuits ou pasteurisés (en boite), ils ne contiennent plus de bromélaïne. Préférez le fruit d’ananas frais ou le jus frais.

L’ananas fait tourner les produits laitiers : yaourts, crème fraîche, crème pâtissière …

 

COMMENT LE CHOISIR ET LE CONSERVER ?

 

 

Acheter ses aliments

 

Le Choisir.

La qualité des ananas-avion est sans comparaison avec celle des ananas-bateau : les premiers sont bien meilleurs car cueillis à maturité. Cependant, leur « empreinte carbone » est catastrophique, comme tous les fruits exotiques qui arrivent par avion. La vie est faite d’arbitrages …

Pour savoir s’il est mûr, deux détails. La couleur doit être uniforme sur toute la surface, jaune / orangé. Arrachez une des feuilles pour vérifier qu’elle se détache facilement.

La variété Gold est plus sucrée et moins acide, mais pas encore très connue. Ça va venir.

Un ananas trop mûr fermente et devient vraiment mauvais. C’est aussi ce qui arrive si vous ne consommez pas rapidement vos préparations, surtout si c’est un jus.

 

 

Conserver

 

Le Conserver.

Au réfrigérateur.

Deux jours au réfrigérateur (s’il est déjà mûr).

 

Au congélateur.

Oui mais pas tel quel : épluchez-le et coupez-le en tranches ou en dés, que vous rangerez dans une boîte spéciale congélation (ou un sachet).

 

A température ambiante.

Quatre jours à l’air ambiant (si vous voulez qu’il continue à mûrir).

 

 

Consommer

 

COMMENT LE CONSOMMER

Cru ?

Oui. Des cubes à grignoter ou à glisser dans les salades, des tranches à déguster accompagnées d’une boule de glace vanille, l’ananas s’adapte à tout, y compris aux plats les plus traditionnels. Un rôti de porc à l’ananas, qu’est-ce que vous en dites ?

Les lecteurs vous recommandent :
Mâche

 

Cuit ?

A éviter, car la chaleur lui fait perdre ses propriétés.

Faites revenir des tranches d’ananas 2 minutes dans une poêle chaude et beurrée : dessert délice express inratable.

On peut cuire l’ananas au four. Il suffit de le rincer et de l’enfourner pendant une bonne demi-heure. Vous pouvez l’arroser régulièrement, soit avec de l’eau, soit avec un jus épicé pour lui donner du goût.

 

En jus.

Voir cette ci-dessous.

 

 

Cuisiner - Faire sois-même

 

BONUS – UNE PETITE RECETTE RAPIDE ET FACILE.

 

Smoothie digestion facile.

 

2 personnes

Pour deux personnes.

 

5 minutes

Mon temps de préparation est de 5 minutes.

 

48 heures

Il se conserve 48h si on utilise un extracteur et 24h avec une centrifugeuse.

 

 

Ingrédients :

Je prends le jus d’une poire ou dix centilitres de jus de poire.

Ainsi qu’une tranche d’ananas.

Deux centimètres de racine de gingembre.

Ainsi que deux feuilles de menthe.

Dix centilitres de d’eau minéral.

Et trois glaçons.

 

Préparation :

Je passe ma poire coupée en quartiers dans mon extracteur et récupère son jus.

Puis, je découpe une tranche d’ananas, j’enlève sa peau et le coupe en cubes.

J’épluche mon gingembre et je rince mes feuilles de menthe.

Puis, je dépose dans mon blender le jus de poire, les morceaux d’ananas, le gingembre, la menthe et les glaçons.

Et je mixe, jusqu’à obtenir une consistance bien lisse.

Puis, je verse l’eau minérale et je mélange avec une cuillère.

 

Enfin, je sers et me régale. MMIIAAAMM

 

Accéder à la publication complète de cette recette.

Pour accéder à la publication complète de cette excellente recette de smoothie digestion facile pour deux personnes, il suffit de sélectionner ce lien pour afficher la publication présentant cette recette.

Vous pouvez également y accéder en inscrivant le nom de la recette souhaitée dans le champ de recherche à droite de l’écran.

En explorant la rubrique “Plan Du Site” (sous le titre du blog) ou en allant dans le menu “Catégories” à droite de votre écran. Puis vous cherchez dans l’arborescence les rubriques suivantes :

Recettes de jus – Jus de légumes et de fruits – Smoothie digestion facile

 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Ma bible de la santé au naturel

 

Ma bible des aliments qui soignent

 

Dictionnaire des aliments.

 

 

J’espère que vous avez apprécié la découverte des qualités et des propriétés de cet aliment. Et je vous dis à très bientôt pour découvrir ensemble de nouveaux aliments santé.

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.