Aneth

Aneth 

Les plantes médicinales – Aneth 

 

Aneth. 

 

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle plante ayant de nombreuses vertus médicinales, il s’agit de l’aneth. 

 

Famille et noms communs. 

De la famille des Apiacées. 

Ces noms communs sont : fenouil bâtard, fenouil puant, faux anis, cumin. 

 

 

L’origine de son appellation. 

L’appelation « aneth » vient de Anethum est une descendance du grec anêthon désignant l’anis, à cause de leur ressemblance. Graveolens, de grave « fort » et olens, « odorant » : toute la plante ressemble à l’anis et elle est fortement parfumée. 

 

 

Description. 

L’aneth est une plante annuelle à racine fusiforme, fibreuse et blanchâtre. La tige, de 50 cm à 1 m, est cylindrique, striée, peu rameuse et creuse à l’intérieur. Les feuilles, alternes, d’un beau vert, sont décomposées en segments linéaires. D’avril à juillet apparaissent les fleurs, petites et jaunâtres, formant de larges ombelles terminales, et donnant des fruits un peu comprimés, aplatis, ovales, marqués de dix cottes longitudinales.  

 

 

Culture et récolte. 

Originaire d’Orient, l’aneth demande une exposition chaude et une terre meuble. Il suffit de le semer dès la maturité des graines. Les semis du printemps réussissent rarement, la terre étant trop froide. La récolte des fruits se pratique au fur et à mesure de leur maturité. Elle peut commencer au mois d’août, dès qu’ils brunissent, après la rosée. Ils sont enfermés dans des sacs à l’abri de l’humidité.  

 

 

Usages. 

D’abord carminative, pour son efficacité à soulager l’aérophagie, favoriser l’expulsion des gaz intestinaux, enrayer le hoquet spasmodique, l’aneth active la sécrétion du lait chez les femmes qui allaitent. Antispasmodique, on l’utilise en Amérique du Sud contre les hémorroïdes, en boisson et en lavements.  

Les feuilles sont utilisées pour les mêmes usages, on les préfère malgré tout fraîches, dans les boissons et autres recettes de cuisine. La plante se prépare en décoction légère d’une cuillerée à café par tasse. Le moment de la prise est important, 15 min avant le repas ou 1 heure après la fin du repas. 

 

 

Histoires et légendes. 

L’école de Salerne disait : « L’aneth chasse les vents, amoindrit les humeurs et d’un ventre replet dissipe les grosseurs. » Réputée aphrodisiaque, cette plante avant tout culinaire a servi aux plus grands de ce monde. On dit que Raspoutine versait des graines d’aneth dans l’eau de son bain et dans celle des dames qu’il voulait séduire. Dans les campagnes, il n’est pas rare de faire respirer aux enfants une touffe d’aneth pour les protéger du hoquet.  

 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES : 

 

Secrets des plantes pour se soigner naturellement

 

 

Les lecteurs vous recommandent :
Ail des ours

J’espère que cette présentation vous a permis de découvrir l’histoire et les bienfaits de l’aneth. Ainsi que son rôle pour notre organisme et notre santé. Alors, je vous dis à très bientôt pour découvrir ensemble de nouvelles plantes médicinales. 

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,
Thierry Klethi 

La santé en mangeant 

 

MES PRODUITS AMAZON 

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien. 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    46
    Partages
  • 46
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.