Définitions

cœlioscopie et cœliochirurgie

Définition – Cœlioscopie et cœliochirurgie

CŒLIOSCOPIE ET CŒLIOCHIRURGIE. 

 

Aujourd’hui, je vous présente la définition des mots « cœlioscopie » et « cœliochirurgie ». 

 

La cœlioscopie. 

La cœlioscopie est une technique d’exploration qui nécessite une anesthésie générale. Cette intervention est réalisée grâce à un cœlioscope, qui est introduit par une incision para-ombilicale (par notre nombril). Il permet d’inspecter notre organisme, mais aussi d’observer le bon état de nos organes. Les instruments nécessaires pour cela sont introduits par une ou plusieurs petites incisions.  

Afin de permettre une meilleure observation, on insuffle du gaz carbonique dans la cavité à examiner afin de la dilater. Puis, on procède à l’examen grâce à une petite caméra. Quand l’intervention est terminée, on laisse s’échapper le gaz carbonique, qui est totalement éliminé dans un délai d’environ vingt-quatre heures. 

 

Définition de cœlioscopie et cœliochirurgie

 

La cœliochirurgie. 

La cœliochirurgie est une technique chirurgicale qui permet d’effectuer une opération chirurgicale à partir d’une image apparaissant sur un écran. Ces images sont transmises par un tube muni d’une petite caméra qui est introduite dans notre organisme. Cet appareil s’appelle un endoscope vidéo-assisté. 😉 

 

Son usage. 

Au début, son utilisation était limitée au petit bassin pour réaliser une cœlioscopie, ou à notre abdomen pour une laparoscopie. Puis l’utilisation de la vidéo-endoscopie s’est intéressée à de nombreux territoires de l’organisme que nous allons lister dans un prochain paragraphe. 

 

 

Plus

Ses avantages. 

Esthétique. 

L’un des avantages de l’utilisation de la vidéo-endoscopie est une limitation considérable du nombre d’incisions d’accès nécessaires à nos organes. Ce qui permet le nombre de cicatrices et nous apporte un bénéfice esthétique très appréciable quand nous exhibons notre corps sur la plage en été, ou à la piscine. 🙂 

 

Durant l’opération. 

Mais d’un point de vue purement médicale, cela permet également de disposer d’une meilleure vision du site d’intervention chirurgicale afin d’être plus précis lors des actions à réaliser durant cette opération. 

 

Postopératoire. 

De plus, le fait de limiter fortement le nombre d’incisions et de cicatrices permet de diminuer notre douleur. Mais également de raccourcir notablement la durée d’hospitalisation nécessaire. 

 

 

Les lecteurs vous recommandent :
Définition de manganèse

Moins

Ses inconvénients. 

La durée de l’opération chirurgicale. 

Cependant, cette technique présente l’inconvénient de nécessiter souvent une durée d’intervention opératoire bien plus longue que si l’on utilisait encore l’ancienne méthode de la chirurgie traditionnelle. 

 

Le matériel. 

En outre, ce procédé médical requiert un appareillage spécifique et coûteux. Ainsi qu’un environnement opératoire adapté et de nombreuses heures d’entraînement de nos chirurgiens afin de parfaitement maîtriser cette pratique. 

 

Les nouvelles méthodes. 

Actuellement, se développent de nouvelles méthodes opératoires qui font appels à l’informatique et à l’utilisation de robots télécommandés. Cela permet de réaliser des opérations à distance, sans nécessiter la présence du médecin qui va pratiquer l’opération. 

Cependant, il convient de relativiser ces nouvelles technologies car un certain nombre d’interventions, nécessiterons encore et toujours l’emploi des techniques chirurgicales traditionnelles et la présence de médecins qualifiés. 😉 

 

Différents usages de cette méthode. 

Le nombre d’interventions actuellement pratiqués en vidéo-endoscopie est important et augmente encore régulièrement.  

 

Dans le petit bassin. 

La vidéo-endoscopie permet le traitement de la stérilité, ainsi que l’ablation des ovaires et des annexes. Mais aussi de l’hystérectomie et le curage ganglionnaire. 

 

Dans l’abdomen. 

Pratiquement toutes les opérations nécessaires dans notre abdomen sont réalisables. Que ce soit le traitement d’une hernie hiatale, l’ablation de la vésicule biliaire qui est appelée cholécystectomie, ou de l’estomac qui porte le nom de gastrectomie. Ainsi que du foie, là il s’agit d’une hépatectomie. De la rate appelée splénectomie, ainsi que du côlon ou l’on parle de colectomie. Cette liste déjà longue n’est pas finie et il y a bien d’autres pratiques possibles. 

 

Dans l’espace rétro-péritonéal. 

Ce mode opératoire est également utilisé pour intervenir derrière la membrane entourant les organes digestifs, qui est appelée péritoine. Ces interventions, portent le nom de néphrectomie pour une ablation d’un rein. De surrénalectomie pour l’ablation d’une ou des deux glandes surrénales, ou également lors d’un curage ganglionnaire, notamment lors d’une présence de métastases cancéreuses. 

 

Dans le thorax. 

Lors des interventions au niveau du thorax, c’est la même technique qui est employée mais la nomme alors thoracoscopie. Ainsi, elle permet également de traiter des lésions pulmonaires et de réaliser des interventions sur l’œsophage, y compris l’œsophagectomie. 

 

Dans le cœur et les vaisseaux sanguins. 

La vidéo-endoscopie permet de réaliser des pontages coronariens, aortiques, ainsi que de suturer le canal artériel. 

 

Dans l’appareil urinaire. 

Cette technique permet également l’ablation de la vessie, on parle alors de cystectomie et pour l’homme de la prostate qu’on appelle prostatectomie. 

 

Dans le cou. 

Elle permet aussi l’ablation des glandes parathyroïdes et du thyroïdien. 

 

Les articulations et la colonne vertébrale. 

Enfin, les interventions au niveau des articulations et de la colonne vertébrale font également l’objet d’interventions par vidéo-endoscopie. 

 

 

Les lecteurs vous recommandent :
Définition de Légume

Techniques opératoires. 

Au niveau de l’abdomen. 

Dilater la zone d’intervention.

Pour les interventions pratiquées dans l’abdomen, qui sont les plus fréquentes, on introduit dans un premier temps, une aiguille enfoncée dans l’ombilic ou dans la région sous-costale gauche.  

Puis on injecte du gaz carbonique afin de créer un pneumopéritoine, c’est-à-dire un large espace gazeux éloignant la paroi des viscères et permettant la manipulation des instruments.  

 

Insérer la caméra. 

Ensuite, on introduit un trocart qui est un instrument en forme de poinçon, monté sur un manche et contenu dans une canule à travers la région ombilicale. Cet instrument permet le passage de l’endoscope. 

On y insert l’endoscope qui est relié à une caméra et permet de suivre l’opération sur un écran, ou même de l’enregistrer. 

 

Insérer les outils. 

D’autres trocarts, d’un diamètre variable entre trois et douze millimètres, sont introduits en différents points de la paroi pour permettre le passage des instruments nécessaires à l’intervention. Il s’agit de pince tractrice, de ciseau électro-coagulateur, de matériel de suture, de ligature, d’aspirateur, ou même d’irrigateur. 

 

Retirer des organes. 

S’il est nécessaire de retirer un organe, on le place dans un sac en plastique étanche et on l’extrait à travers un trocart spécifique. Mais il est parfois nécessaire de pratiquer une petite ouverture de la paroi est parfois nécessaire. 

 

Après l’opération. 

Lorsque l’intervention est terminée, le gaz s’évacue spontanément par les ouvertures, puis les orifices cutanés sont suturés. 

 

Au niveau de l’espace péritonéal. 

Pour les interventions pratiquées dans l’espace péritonéal, il est également indispensable de créer un espace de travail avec un gaz. 

 

Au niveau du thorax. 

Pour celles pratiquées dans le thorax, il n’est pas nécessaire d’insuffler du gaz car il suffit de favoriser l’affaissement du poumon. 

 

Au niveau du cou et des articulations. 

Pour les opérations qui concernent le cou et les articulations, il est également possible d’éviter la distension gazeuse. 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES : 

 

Le Larousse Médical

 

J’espère que ces définitions vous a permis de comprendre la signification des mots « cœlioscopie et cœliochirurgie ». Ainsi que leurs rôles lors d’une opération chirurgicale. Alors, je vous dis à très bientôt pour découvrir ensemble de nouvelles définitions. 

 

Les lecteurs vous recommandent :
Définition de Dénaturation

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,
Thierry Klethi 

La santé en mangeant 

 

 

MES PRODUITS AMAZON.

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien. 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    16
    Partages
  • 16
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.