Définitions

Définition de Enzymes

DÉFINITION DE ENZYMES

Les enzymes sont les catalyseurs, les activateurs d’une réaction chimique. L’enzyme donne un coup de pouce essentiel à la réaction chimique de transformation d’une molécule en une autre molécule. Sans enzyme, la réaction est impossible.

L’enzyme est une protéine plus ou moins longue et plus ou moins complexe, qui entoure souvent un atome d’un oligo-élément qu’on appelle l’apoenzyme (le cuivre par exemple).

 

CE QUI SE PASSE

L’enzyme a pour particularité de recouvrer à la fin de la réaction, l’état initial qu’elle avait lorsque celle-ci a débuté. Il sert donc de passe-plat- ou de go between , bref d’intermédiaire. Au cours de cette réaction, c’est souvent l’atome de son apoenzyme qui en raison de sa charge électrique déclenche la réaction. Une fois la réaction terminée, il récupèrera sa charge initiale. L’étude de la réaction s’appelle la cinétique chimique de la réaction .

Une enzyme est toujours spécifique du produit de départ d’une réaction (qu’on appelle le substrat). C’est grâce à elle qu’on aboutira à un produit spécifique (qu’on appelle produit) de la réaction.

Les lecteurs vous recommandent :
Définition de kaempférol

Cela veut dire qu’un même substrat peut être utilisés à des fins différentes selon l’enzyme qui lui permet de se transformer.

Une enzyme est finalement spécifique d’une réaction dont elle permet la réalisation. Une enzyme est généralement désignée par le suffixe ase : par exemple, kinase, transférase, peptidase, etc.

La régulation se fait d’une façon très simple qu’on appelle le feedback . L’enzyme est sensible au taux du produit qu’elle fabrique. Dès que ce produit est en excès, l’enzyme est inactivée et donc la réaction s’arrête. Ce système est celui le plus couramment utilisé par les cellules.

Les enzymes sont donc au niveau de la cellule, les instruments fondamentaux du métabolisme.

 

PROBLÈMES

Lorsque cette enzyme fait défaut, elle bloque toute la chaîne de réaction, ce qui provoque une accumulation du substrat initial. Par exemple, un déficit en phénylalanine hydroxylase qui sert à la transformation de phénylalanine en tyrosine, aboutit à une accumulation de phénylalanine, responsable de la phénylcétonurie (maladie héréditaire aboutissant à une arriération mentale).

 

SOURCE

http://www.docteurclic.com
http://www.docteurclic.com

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •