Définitions

Définition de Sténose

DÉFINITION DE STÉNOSE

C’est le rétrécissement permanent d’un conduit (canal, vaisseau, bronche, viscères).

 

CE QUI SE PASSE

 

Il ne faut pas confondre sténose et spasme :

 

La sténose est un rétrécissement permanent du conduit :

  • Rétrécissement parce la paroi présente un remaniement qui l’épaissit. Cet épaississement est dû soit à une fibrose (la structure d’un tissu contient de plus en plus de fibres, moins souples que la structure d’origine), soit à une plaque d’athérome.
  • Permanent parce que la fibrose comme la plaque d’athérome sont des transformations irréversibles.

 

Le spasme est un rétrécissement temporaire d’un conduit qui se manifeste par une douleur :

  • Rétrécissement parce qu’en se contractant les fibres musculaires diminuent le calibre du conduit.
  • Temporaire parce que ce rétrécissement se fait en réaction à une stimulation (influx nerveux, passage d’un calcul, d’un caillot, d’un corps étranger).
  • En résumé :
  • La sténose est un état anatomique permanent.
  • Tandis que le spasme est un symptôme.
Les lecteurs vous recommandent :
Cholestérol

 

LES MEILLEURS EXEMPLES

  • Pour la sténose : la sténose du pylore ou rétrécissement de la partie de l’intestin qui fait suite à l’estomac et la sténose des coronaires qui, lorsqu’elle est complète, entraîne en aval l’infarctus du myocarde.
  • Pour le spasme : le spasme intestinal. À son sujet, ne dit-on pas j’ai des douleurs comme des spasmes ? Dans cette vison populaire du spasme, tout est dit sur son caractère douloureux et transitoire.

 

SOURCE :

Image docteurclic

 

 

 

 

http://www.docteurclic.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •