Définitions

Définition de Vitamine B

DÉFINITION DE LA VITAMINE B

Les vitamines B forment un groupe de huit vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau) réunies en raison de leur structure moléculaire, qui jouent un rôle important dans le métabolisme des cellules. On avait initialement pensé qu’il ne s’agissait que d’un seul composé chimique, appelé vitamine B comme on a également la vitamine C, mais des recherches ultérieures ont établi qu’il s’agissait en réalité de plusieurs composés distincts qui coexistent la plupart du temps les uns avec les autres dans les mêmes aliments. Les huit vitamines B sont souvent collectivement appelées « complexe de vitamines B » ou plus simplement « complexe B ».

 

LES VITAMINES B SONT :

 

LA VITAMINE B1

La vitamine B1 joue un rôle essentiel dans le métabolisme cellulaire

On la trouve dans l’enveloppe des céréales complètes, les légumes secs, les levures, les abats (foie, rein), les produits laitiers.

La vitamine B1 est sensible à la lumière, la chaleur, les milieux neutres (PH =7) et alcalins.

Les lecteurs vous recommandent :
Définition de Vitamine C

 

Ses besoins journaliers sont en moyenne de :

En moyenne de 1, 3 mg chez l’adulte. 1,1 mg chez la jeune fille et la femme enceinte et de 0,8 mg chez l’enfant.

 

LA VITAMINE B2

La vitamine B2 joue un rôle essentiel dans le métabolisme cellulaire en général, et celui des glucides, lipides et protéines en particulier.

On la trouve dans les protéines (produits laitiers, viandes, poissons, œufs) et les légumes verts à feuilles (salades, épinards)

Elle est sensible à la lumière et au milieu acide (PH alcalin). Elle résiste bien à la chaleur.

 

Ses besoins journaliers sont en moyenne de :

1,6 mg pour l’adulte et 0,9 mg pour l’enfant.

 

LA VITAMINE B3 ou PP

La vitamine B3 est une vitamine hydrosoluble, parfois appelée niacinamide ou vitamine PP car une carence en cette vitamine est responsable de la pellagre. Elle est nécessaire comme cofacteur d’oxydoréduction au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines.

On la trouve principalement dans les volailles, le foie de veau et les céréales.

 

Ses besoins sont en moyenne de :

12 mg pour l’adulte, 16 mg chez la femme enceinte et 9 mg chez l’enfant.

 

LA VITAMINE B6

La vitamine B6 intervient dans 3 domaines :

  • La synthèse des neurotransmetteurs permettant la transmission de l’influx nerveux
  • Le métabolisme de l’hémoglobine, les protéines, les hormones stéroïdes, certaines enzymes
  • les mécanismes immunitaires.
Les lecteurs vous recommandent :
Vitamine B5

On la trouve dans les protéines, les légumes à feuilles vertes et les levures. Elle est sensible à la lumière.

 

Ses besoins sont en moyenne de :

2 mg chez l’adulte, 2,3 mg chez la femme enceinte et 1,5 mg chez l’enfant.

 

LA VITAMINE B12

La vitamine B12 joue un double rôle :

  • Dans la synthèse des acides gras et des acides aminés
  • Dans la maturation des globules rouges

On la trouve essentiellement dans les protéines animales (abats surtout)

Elle est sensible à la lumière et aux UV. Elle est relativement stable à la chaleur.

 

Ses besoins journaliers sont en moyenne de :

2,8 microgrammes chez l’adulte, 3,5 microgrammes chez la femme enceinte et 1,5 microgrammes chez l’enfant.

 

 

SOURCE :

Image docteurclic
http://www.docteurclic.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

 

 

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •