Définitions

Définition de Vitamines

DÉFINITION DE VITAMINES

Les vitamines sont des substances complexes indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Celui-ci ne sait pas toujours les fabriquer, ce qui nécessite un apport par l’alimentation et à défaut par des médicaments.

Leur carence (avitaminose) à des conséquences graves sur l’organisme. Elle n’existe que dans les pays du tiers monde (première cause de cécité chez l’enfant) et dans les pays industrialisés chez les sujets souffrant de malnutrition (alcoolisme chronique, malabsorption digestive, élimination rénale excessive).

 

LA QUESTION DES VITAMINES

Dans les pays pauvres et sous-alimentés, les carences vitaminiques ont des effets connus (scorbut pour la vitamine C, Béri-Béri pour la vitamine B1.). La question est de savoir comment supplémenter ces populations en vitamines indispensables ?

Dans les pays riches, la question se pose différemment : la ration journalière est-elle suffisante, compte tenu des nombreuses agressions que subit l’organisme en raison de la (pollution, alcoolisme, malnutrition du quart monde par exemple) ? Les avis divergent sur la nécessité d’apports supplémentaires en certaines vitamines.

Les lecteurs vous recommandent :
Cuivre

La vitamine D est fabriquée par la peau sous l’effet du soleil. Les autres nécessitent d’être apportées par l’alimentation.

L’apport des vitamines se fait par les aliments (fruits, légumes, protéines animales et végétales) ce qui implique une alimentation équilibrée qualitativement et quantitativement. A l’exception de la vitamine D (l’apport doit être systématique chez le nourrisson), cette alimentation est suffisante. Un apport supplémentaire sous forme médicamenteuse n’est pas nécessaire. On y a recours dans certains cas particuliers (état grippaux, fatigue, convalescence).

 

CLASSIFICATION

Chaque vitamine a une structure chimique particulière. On en connaît à ce jour treize différentes : Vitamines A, B1, B2, B5, B6, B8, B12, C, D, E, K, et PP, et une treizième : l’acide folique.

Les vitamines agissent comme catalyseur de réactions chimiques de la cellule. Elles ne sont donc nécessaires qu’en petites quantités (de l’ordre de quelques microgrammes à quelques milligrammes par jour selon les vitamines).

Les vitamines sont soit solubles dans l’eau (hydrosolubles) soit dans les graisses (liposolubles). Dans le premier cas (Vitamines B et C), elles sont absorbées directement par les intestins et ne sont pas stockées dans l’organisme, car elles circulent dans le sang librement. Dans le second cas, (Vitamines A, D, E, K), elles ont besoin de la bile pour franchir la barrière intestinale, et de certaines protéines transporteuses, ce qui explique leur nécessité d’être stockées. C’est cela qui entraîne un risque d’hypervitaminose : par exemple l’hypervitaminose A et l’hypervitaminose D.

Les lecteurs vous recommandent :
Définition de Occlusions intestinales aiguës

 

LES PROBLÈMES DE VITAMINES

Les carences sont les avitaminoses .

Les excès (pour les vitamines A, D, E, K) sont les hypervitaminoses, dont les signes et les conséquences dépendent de la vitamine en cause.

 

SOURCE

Image docteurclic
http://www.docteurclic.com

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •