QUIZZ FODMAPs

Dès que j’ai un gros stress, je gonfle… encore un coup des FODMAPs ?

Principes et fondements – Régime sans FODMAP – Quizz FODMAPs – Dès que j’ai un gros stress, je gonfle… encore un coup des FODMAPs ?

QUI, QUOI, COMMENT LES FODMAPs

Notre quizz hebdomadaire sur les FODMAPs

 

Qu’est-ce ? Comment ? Pourquoi ?

Découvrez toutes les semaines un petit article pour répondre brièvement à une ou deux questions sur le mode alimentaire pauvre en FODMAPs. Je vous invite donc à découvrir notre (nos) nouvelle(s) question(s), passionnante(s) pour découvrir clairement et facilement les tenants et aboutissants du mode alimentaire pauvre en FODMAPs. Cliquez ici pour accéder au questionnaire qui vous permettra de déterminer si une alimentation pauvre en FODMAPs pouvait vous aider ?

 

Non, je n’ai pas oublié mes bonnes manières. Par conséquent, je ne vous ferais pas l’affront d’omettre de vous saluer. Mais je voulais juste au préalable vous présenter brièvement l’objectif de ces petits articles. Mais trêve de bavardage, je vais poliment et avec beaucoup de joie de nous retrouver pour la lecture de cette publication vous saluer.

 

Bonjour à toutes et tous,

J’espère que vous vous portez pour le mieux. En ce qui me concerne, je me porte bien et je viens de publier ce nouvel article dans notre blog « la santé en mangeant » intitulé « Dès que j’ai un gros stress, je gonfle… encore un coup des FODMAPs ? ». Alors j’espère qu’il vous donnera des informations utiles pour découvrir le mode alimentaire pauvre en FODMAPs. Et je vous souhaite une bonne lecture, ainsi que de passer une excellente journée.

Les lecteurs vous recommandent :
Pourquoi les sucres des FODMAPs, sont-ils particuliers ?

 

 

Mode alimentaire pauvre en FODMAP

 

DÈS QUE J’AI UN GROS STRESS, JE GONFLE… ENCORE UN COUP DES FODMAPs ?

 

Au bureau.

Dans ce cas spécifique, il ne s’agit pas directement des FODMAPs. Mais c’est notre état émotionnel et notre stress qui perturbent notre digestion, ainsi que le fonctionnement de nos intestins. Cela nous mène malheureusement systématiquement à une mauvaise digestion de certains aliments et donc à de la fermentation intestinale.

 

En vacances.

Si en dehors des situations de stress, comme par exemple lors des nos vacances ou même lors d’un week-end relaxant… Zen… Sans contraintes particulières, ces symptômes disparaissent. Cela met clairement en avant l’aspect émotionnel qui est lié à nos activités professionnels. Ainsi qu’au stress qu’elles nous engendrent !

 

Solution.

Peut-être que de changer d’activité, d’employeur ou de cadre de vie, vous serai bénéfique, ainsi qu’à votre santé ?

 

L’aspect scientifique.

Concrètement, il est prouvé que le stress agit négativement sur notre système digestif et donc sur notre santé. De même que le système gastrique agit directement sur notre état émotionnel.

 

Cerveau triste et estomac content

 

Par conséquent un stress important peu générer des ballonnements et douleurs gastriques. Qui vont en retour générer du stress et de l’anxiété. On retrouve la spirale négative déjà mentionnée précédemment.

Les lecteurs vous recommandent :
L'efficacité du mode alimentaire pauvre en FODMAPs a-t-elle été prouvée ?

 

Cerveau content et estomac triste

 

La cause de ces interactions vient de nos neurotransmetteurs qui échangent continuellement des informations entre notre système nerveux digestif (également appelé notre deuxième cerveaux) et notre cerveau (donc le premier 😊). L’un transmet son stress à l’autre et vice-versa…

 

Et les FODMAPs ?

En plus de cette relation interdépendante entre le cerveau et le système digestif. Il faut reconnaître que nous sommes nombreux à être hypersensible ou intolérants, à certains ou à tous les FODMAPs !

 

Les maladies concernées.

L’enchaînement de ces situations sont d’autant plus fréquentes, si nous avons des intolérances, une hypersensibilité à certains aliments (gluten ou autres…), une maladie cœliaque ou une maladie inflammatoire de l’intestin.

Ces différentes pathologies fragilisent notre système digestif, l’enflamme et le rend très sensible aux agressions et aux FODMAPs. De se fait, il est constamment dans un état de stress ! Et l’enchaînement vers la spirale est rapide.

Pour plus de précisions consultez la publication « Le mode alimentaire pauvre en FODMAPs 2 », en cliquant sur ce lien ou en allant dans la rubrique Principes et fondements – Régime sans FODMAPs.

 

Et les ballonnements ?

Pour éviter de tomber dans cette spirale, il ne convient pas d’agir uniquement contre les ballonnements en prenant des médicaments ou autres ! Ils ne sont que la conséquence de l’état dégradé de notre système digestif et du son stress qu’il subit.

Les lecteurs vous recommandent :
Y a-t-il une notion de quantité dans le mode alimentaire pauvre en FODMAPs ?

Il est plus judicieux et utile de lutter contre la cause, qui est ce stress permanent que l’on supporte plus ou moins bien. Il est urgent pour notre système digestif, de casser cette spirale !

Alors essayons d’être calme et serein et encore une fois … les exercices respiratoires, sont très efficace. 😉

 

Dès que j'ai un gros stress, je gonfle... encore un coup des FODMAPs ?

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Plus jamais mal au ventre avec le régime FODMAPS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’espère que la lecture de cet article intitulé « Dès que j’ai un gros stress, je gonfle… encore un coup des FODMAPs ? », vous aura apporté des réponses utiles pour découvrir le mode alimentaire pauvre en FODMAPs.  Et je vous dis à très bientôt sur notre blog « la santé en mangeant ».

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

 

 

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles. Ainsi que les objets ou produits que j’utilise régulièrement. C’est pour cela que je me suis affilié avec AMAZON et que je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Par ailleurs, si vous souhaitez plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    152
    Partages
  • 152
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.