Définitions

Le bore

LE BORE.

Le bore est un antirhumatismal et un hypotenseur présent dans de nombreux fruits et légumes, mais pas dans les aliments raffinés industriels.

 

Son origine.

Le bore a fait son apparition en nutrithérapie récemment et a de bonnes chances d’être rapidement considéré comme un oligoélément essentiel. Ainsi, aux Etats-Unis, des recherches récentes soutenues par le gouvernement semblent indiquer une confirmation de son rôle essentiel dans la nutrition. Les apports journaliers recommandés sont en cours de détermination.

 

Où le trouver ?

Le bore est disponible dans beaucoup d’aliments complets, dans certains fruits (pommes, poires, raisin) dans les légumes verts et dans les noix. Une alimentation comportant beaucoup d’aliments raffinés risque d’entraîner une déficience en bore, dont une des conséquences est l’ostéoporose des personnes âgées.

 

Des recherches en cours…

Pour l’instant, les mécanismes mettant en jeu le bore dans l’organisme ne sont pas encore connus. Mais des recherches sont en cours pour essayer de les mettre en évidence.

Les lecteurs vous recommandent :
Le chlore

 

Il renforce les os.

Le bore aide à maintenir l’équilibre du calcium dans l’organisme, à garder les os en bonne santé et à prévenir l’ostéoporose. Il se concentre d’ailleurs dans le corps au niveau des glandes parathyroïdes. Ce qui renforce l’idée de sa relation avec le métabolisme du calcium. A cause de sa faible toxicité et de ses effets positifs, une alimentation riche en bore est conseillée aux personnes âgées. Cela permettrait de prévenir l’ostéoporose.

 

Il fait baisser la tension.

Le bore pourrait également jouer un rôle dans l’hypertension, l’arthrose et l’athérosclérose. Car toutes ces affections sont liées directement ou non à un déséquilibre ou à un fonctionnement anormal du métabolisme du calcium.

 

Il préserve de l’arthrose.

En Israël où les gens sont peu sujets à l’arthrose, on trouve une grande concentration de bore dans le sol. Alors que la situation est inversée en Jamaïque.

 

Un antiseptique pour la peau et les yeux.

L’acide borique est quant à lui traditionnellement utilisé comme un astringent et un antiseptique pour la peau et les yeux. Les bains oculaires à l’acide borique sont certainement l’utilisation la plus courante du bore en médecine.

 

Attention son usage est déconseillé aux enfants !

En revanche, son utilisation est déconseillée aux enfants, car beaucoup y sont sensible et un excès entraîne une sécheresse de la peau et des problèmes gastro-intestinaux.

Les lecteurs vous recommandent :
Les lipides

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Lexique des compléments alimentaires -Edition Dangles 02/2000

 

J’espère que cette définition vous a permis de comprendre la signification du mot « Bore ». Ainsi que son rôle pour notre organisme et notre santé. Alors, je vous dis à très bientôt pour découvrir ensemble de nouvelles définitions.

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,
Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    53
    Partages
  • 53
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.