QUIZZ FODMAPs

L’efficacité du mode alimentaire pauvre en FODMAPs a-t-elle été prouvée ?

Principes et fondements – Régime sans FODMAP – L’efficacité du mode alimentaire pauvre en FODMAPs a-t-elle été prouvée ?

QUI, QUOI, COMMENT LES FODMAPs

Notre quizz hebdomadaire sur les FODMAPs

 

Qu’est-ce ? Comment ? Pourquoi ?

Découvrez toutes les semaines un petit article pour répondre brièvement à une ou deux questions sur le mode alimentaire pauvre en FODMAPs. Je vous invite donc à découvrir notre (nos) nouvelle(s) question(s), passionnante(s) pour découvrir clairement et facilement les tenants et aboutissants du mode alimentaire pauvre en FODMAPs. Cliquez ici pour accéder au questionnaire qui vous permettra de déterminer si une alimentation pauvre en FODMAPs pouvait vous aider ?

 

Non, je n’ai pas oublié mes bonnes manières. Par conséquent, je ne vous ferais pas l’affront d’omettre de vous saluer. Mais je voulais juste au préalable vous présenter brièvement l’objectif de ces petits articles. Mais trêve de bavardage, je vais poliment et avec beaucoup de joie de nous retrouver pour la lecture de cette publication vous saluer.

 

Bonjour à toutes et tous,

J’espère que vous vous portez pour le mieux. En ce qui me concerne, je me porte bien et je viens de publier ce nouvel article dans notre blog « la santé en mangeant » intitulé « L’efficacité du mode alimentaire pauvre en FODMAPs a-t-elle été prouvée ? ». Alors j’espère qu’il vous donnera des informations utiles pour découvrir le mode alimentaire pauvre en FODMAPs. Et je vous souhaite une bonne lecture, ainsi que de passer une excellente journée.

Les lecteurs vous recommandent :
Y a-t-il des symptômes liés à une intolérance aux FODMAPs ?

 

Mode alimentaire pauvre en FODMAP

 

 

 

L’EFFICACITÉ DU MODE ALIMENTAIRE PAUVRE EN FODMAPs A-T-ELLE ÉTÉ PROUVÉE ?

En effet, l’efficacité de ce mode alimentaire a été largement prouvée pour les personnes dites « de côlon irritable ». Toujours cette formulation légèrement décalée (voir la réponse précédente), mais très largement utilisée pour évoquer nos côlons hypersensibles. De nombreuses études ont été réalisées et d’autres sont encore en cours afin d’expérimenter et de prouver tous les bienfaits que peut nous apporter ce mode alimentaire. Ces études ont et sont publiées dans de nombreuses revues médicales spécialisées.

 

 

HIGH FODMAP

 

Il n’est plus permis de nier l’action des FODMAPs, ni nos douleurs !

Il n’est plus possible, à présent de contester la réaction de notre côlon face aux FODMAPs. Ni les douleurs qui en résultent de sont exposition. En effet, OUI, face à certains FODMAPs nos intestins très sensibles déclenchent des réactions douloureuses. Et NON, ces douleurs ne sont pas simplement une vue de notre esprit. NON, elles ne sont pas purement psychologiques. Et NON nous ne les simulons pas, car elles sont bien réelles. De plus, leurs déclencheurs sont clairement identifiés. Ainsi que le rôle prépondérant de certains FODMAPs est clairement démontré.

 

 

Low Fodmap

 

Des chiffres et des résultats.

Oui, si vous souhaitez que j’étaye mes propos, je vais vous en donner. De multiples études démontrent qu’une alimentation pauvre en FODMAPs réduits nos symptômes et nous soulage. Plus concrètement, à la suite de l’application de ce mode alimentaire, les symptômes ont disparu chez 75 % des personnes suivis. Et plus précisément chez 87 % des personnes ont déclarés qu’ils ont bien respectés les différentes règles « d’interdits ».

Les lecteurs vous recommandent :
Ai-je intérêt supprimer les FODMAPs de mon alimentation, si je n'y suis pas intolérant ?

OUI, j’ai bien dit que nos symptômes on disparut chez 87 % des personnes qui ont bien respectés les règles de ce mode alimentaire. Cela laisse perplexe et songeurs. Il y a bien, une solution efficace pour améliorer nos conditions de vie avec ces pathologies. 😊

 

 

 

Médicaments

 

Et les prises de médicaments.

Je vous laisse seul juge, car nous connaissons tous bien les résultats obtenus par la prise quotidienne de médicaments. Qui sont sensés améliorer la situation, en limitant le nombre et l’intensité des crises. Mais en tout honnêteté, je pense que vous ne me démentirez pas, quand je déclare que les résultats présentés ci-dessus en appliquant le mode alimentaire pauvre en FODMAPs est bien supérieur à la promesse de la prise quotidienne de médicaments antispasmodique ou anti-inflammatoires.

Je ne conteste pas l’utilité des traitements médicaux, car je ne suis pas médecins. Mais je vous relate simplement mes découvertes lors de la lecture de divers ouvrages. Ainsi que mes expériences personnelles face à ces pathologies digestives, que je partage hélas. Mais je pense qu’il est bien plus facile et efficace d’éviter de déclencher la tempête (une crise) plutôt d’essayer de limiter son action dévastatrice.

 

 

Plats industriels

 

Plats préparés industriellement et autres…

Malheureusement, nul ne nous protège totalement d’un risque de crise, lors de la consommation de plats préparés industriellement, dont la description des ingrédients est incomplètes ou erronées. Il en est de même au  restaurant, chez des amis, etc. Notre bien être dépend de la précision des informations qui nous sont données pour juger des risque liés à la consommation d’une préparation. Lors de ces éventuels crises, il est primordial de disposer de médicaments l’atténuer. 😉

Les lecteurs vous recommandent :
Pourquoi les porteurs de côlon irritable y sont-ils spécialement sensibles ?

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Plus jamais mal au ventre avec le régime FODMAPS

 

J’espère que la lecture de cet article intitulé « L’efficacité du mode alimentaire pauvre en FODMAPs a-t-elle été prouvée ? », vous aura apporté des réponses utiles pour découvrir le mode alimentaire pauvre en FODMAPs.  Et je vous dis à très bientôt sur notre blog « la santé en mangeant ».

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles. Ainsi que les objets ou produits que j’utilise régulièrement. C’est pour cela que je me suis affilié avec AMAZON et que je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Par ailleurs, si vous souhaitez plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    30
    Partages
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.