Betteraves rouges

Les betteraves

Vie pratique – Mes aliments – Les Betteraves

 

LES BETTERAVES

 

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, je vais vous présenter les betteraves. Cette présentation se décomposera en plusieurs chapitres qui sont : Ses origines (histoire et/ou géographie), ses principales qualités (nutritionnel et/ou de soins) et enfin comment la consommer.

 

Betteraves rouges

 

SES ORIGINES

Son nom vient de la « bette » qui est une plante qui était cultivée sur les côtes de la mer méditerranée afin de consommer ses feuilles. De cette plante est née la Betterave que nous connaissons aujourd’hui. Sa terminaison « rave » désigne toutes les plantes potagères qui sont cultivées pour consommer leurs racines.

La betterave a été découverte au début de notre ère et était utilisée dans un premier temps uniquement à des fins médicinales. Puis à partir de l’an 100, elle a été intégrée à notre alimentation et les premières recettes ont été inventée. C’est vers l’an 1300 que sa consommation s’est accélérée, car elle devint très populaire en Angleterre.

Vers les années 1850 sa consommation s’étend vers le reste de l’Europe. Et de nouvelles variétés sont créés, il s’agit des betteraves rouges et jaunes qui sont gustativement bien meilleurs que la variété originelle qui est plus adaptée à la production de sucre.

De nos jours la betterave rouge est toujours cultivée en tant que légumes (pour notre consommation), ainsi que pour nourrir les animaux ou produire du sucre.

Elle a longtemps été un légume mal-aimé, mais depuis quelques années, elle revient à nos tables grâce à certains restaurateurs qui l’on mise en valeur. Cuite ou crue, elle mérite le détour et a beaucoup de de bienfaits santé à nous donner.

De plus dans la betterave tous se mange de la racine, jusqu’aux feuilles qui se consomment comme des épinards.

Les lecteurs vous recommandent :
Mâche

Il est recommandé aux sportifs et aux femmes enceintes d’en consommer car elle est fortement antioxydante. De plus elle à des actions qui protègent du cancer. Enfin elle améliore la vue.

La saison des betteraves débute en octobre et s’achève en mars.

 

SES PRINCIPALES QUALITÉS

Elle contient :

Des antioxydants.

Elle est particulièrement riche en antioxydants : caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine), flavonoïdes … C’est aussi l’un des rares végétaux à contenir des bétalines (bétanine), un antioxydant très puissant. Tous ces composants sont localisés dans Ia racine (en particulier la bétanine, l’un des pigments qui lui donne sa couleur) mais aussi dans les feuilles (caroténoïdes).

 

Des vitamines.

C’est une bonne source de vitamine B9 également appelée folates. De la vitamine K et de la vitamine B2.

 

Des minéraux.

C’est aussi une bonne source de minéraux, en particulier ses feuilles mais aussi, dans une moindre mesure, sa racine : potassium, manganèse, cuivre, fer, magnésium, calcium

 

Des nitrates.

Elle apporte également des nitrates.

 

Elle permet :

De nous préserver des cancers.

Elle participe à la prévention de nombreux cancers. Des études ont montré la consommation dans sa racine permet de diminuer le risque de cancers de la peau, du foie et du poumon (chez l’animal) et que le carotène de ses feuilles participe à la prévention des cancers du sein et du poumon.

 

D’améliorer nos performances sportives.

Elle améliore nos performances sportive, grâce à ses apports en nitrates (surtout pour les jus de betterave) qui élargissent les vaisseaux sanguins, favorisant la circulation de l’oxygène et des nutriments.

 

De nous préserver des maladies oculaires.

Elle entretien la bonne santé des yeux grâce à certains antioxydants spécifiques lutéine et zéaxanthine) qui préviennent les maladies oculaires liées au vieillissement, notamment la dégénérescence maculaire et la cataracte.

 

D’améliorer la santé des femmes enceintes.

Elle est bénéfique pour les femmes enceintes (ou celles qui souhaitent avoir un bébé), en raison de ses apports en vitamine B9, qui sont essentielle en tout début de grossesse pour éviter certaines malformations du fœtus.

 

COMMENT LA CONSOMMER

Cru ou cuite ?

Nous avons l’habitude de la manger cuite ? Goûtez-la aussi crue, râpée ou découpée en rondelle et assaisonnée d’une vinaigrette !

Les lecteurs vous recommandent :
Brocoli 

Lors de sa cuisson, je vous propose de ne pas l’éplucher car sa peau permettra de limiter la perte de ses nutriments. Nous pourrons l’éplucher plus facilement ensuite, tout en gardant nos nutriments. 😉

 

 

Fanes de betteraves

Et ses feuilles.

Oui, nous pourrons manger ses feuilles en les préparant de la même manière que celles des épinards. Il est également possible d’en extraire le jus pour profiter des tous ces bienfaits dont nous aurions tords de nous priver.

 

 

Attention !

 

 

 

 

ATTENTION

 

En raison de leur richesse en vitamine K, qui permet la coagulation du sang, la consommation des feuilles de betterave est à limiter chez les personnes qui suivent un traitement anticoagulant, et qui doivent s’assurer de stabiliser leurs apports quotidiens en vitamine K.

 

 

Jus de betteraves

En jus.

Nous pouvons également consommer la betterave sous forme de jus avec un extracteur ou une centrifugeuse (voir l’article « quelle machine choisir pour réaliser des jus ou des smoothies » en cliquant sur ce lien). Ont peut éventuellement y ajouter quelques carottes ou d’autres ingrédients (voir l’article « Jus Carotte-Betterave-Orange » en cliquant sur ce lien). Non seulement c’est délicieux mais également excellent pour la santé, en particulier dans la prévention du cancer. Vous pouvez aussi opter pour du jus de betterave fermenté (en magasins bio) mais il sera pasteurisé, donc bien moins performant.

 

BONUS – DEUX PETITES RECETTES RAPIDES ET FACILE.

 

Une salade de betteraves crues

Pour 4 personnes

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes

 

Ingrédients :

 

Ingrédients de la Salade de betteraves crues

 

Une belle betterave crue

Un citron

Une pomme

Quelques brins de persil plat

Une cuillère à café de moutarde

Une cuillère à soupe d’huile d’olive

Du sel et du poivre du moulin

Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre

 

Préparation :

Je lave les betteraves et les pommes, puis je les râpe.

Ensuite, je lave et je cisèle le persil.

Je presse le citron.

Puis je mélange son jus avec la moutarde, l’huile d’olive et le vinaigre de cidre.

Les lecteurs vous recommandent :
cresson

Je sale et poivre.

Puis je mélange les pommes et les betteraves avec la vinaigrette et le persil ciselé.

 

Salade de betteraves crues

Je sers sans attendre, pour déguster notre délicieuse salade.

 

Une soupe de betteraves

Assemblage de 4 personnes (2)

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes

 

 

Les ingrédients de la Soupe de betteraves

Ingrédients :

400 g de betteraves cuites

2 pommes de terre moyennes

1 cube de bouillon de légumes

20 cl de crème fraîche liquide

Sel et poivre

 

Préparation :

J’épluche les pommes de terre et les coupe en dés.

Ensuite, je détaille également les betteraves en dés.

Puis je fais cuire mes légumes durant 20 minutes dans une casserole d’eau additionnée d’un cube de bouillon de légumes.

Je mixe les légumes avec une partie ou la totalité du jus de cuisson.

Puis j’ajoute de la crème liquide.

Je sale, poivre et je serve tiède.

 

La Soupe de betteraves

 

Attention !

 

 

 

 

MA TOUCHE PERSONNELLE

Pour les personnes qui suivent une alimentation pauvre en FODMAPs, il ne faut surtout pas la consommer crue et râpée. Car la betterave crue râpée « passera » moins bien que la betterave cuite, mais cette dernière contient tout de même des oligosaccharides.

En entrée, façon « assiette de crudités », il vaut mieux choisir des carottes râpées avec quelques cubes de betterave pour la couleur.

FODMAPs : oligosaccharides.

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

 Ma bible des aliments qui soignent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne dégustation et à très bientôt pour découvrir et essayer une nouvelle recette ensemble.

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

 

 

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles. Ainsi que les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1.2K
    Partages
  • 1.2K
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.