Carottes

Les Carottes

Vie pratique – Mes aliments – Les Carottes

 

LES CAROTTES

 

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, je vais vous présenter les carottes. Cette présentation se décomposera en plusieurs chapitres qui sont : Ses origines (histoire et/ou géographie), ses principales qualités (nutritionnel et/ou de soins) et enfin comment la consommer.

 

Les carottes

SES ORIGINES

Les premières carotte viennent d’Afghanistan. Elles sont fines et de couleur rouge ou pourpre. Dans nos climats plus tempérés la carotte s’est épaissit et son goût s’est adoucis.

Nos ancêtres Grecs et Romains l’utilisaient pour ces vertus thérapeutiques (principalement pour la vue).

C’est en Orient, à partir du 10ème siècle qu’elle est croisée pour servir à la restauration et prend une couleur violette ou jaune.

Puis au Moyen Age, elle commence à être consommée, ainsi que son cousin le panais, car elle ne coûte pas chère et permet aux plus pauvres de se nourrir à moindre coût.

Au 15ème siècle, la variété de carotte jaune est cultivée en France, en Allemagne et en Hollande.

Puis au 16ème siècle, les Hollandais croisent deux variétés de carotte pour créer notre carotte orange. Elle s’appelle la « longue orange » et elle s’impose au détriment de toutes les autres variétés.

Au 20ème siècle on découvre les vertus du carotène et elle devient très populaire et Europe et s’exporte même aux Etats-Unis.

 

SES PRINCIPALES QUALITÉS

Elle contient :

Du bêta-carotène.

La carotte renferme une proportion importante de bêta-carotène, une substance qui se transforme en vitamine A dans l’organisme et qui est nécessaire à l’acuité visuelle, surtout la nuit…

 

Des anti-oxydants.

Ce légume contient des composés antioxydants, des caroténoïdes, qui participeraient à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Mais aussi de la lutéine et de la zéaxanthine, qui sont des substances antioxydantes, sans doute responsables des résultats de plusieurs grandes études récemment conduites pour mieux connaître les effets réels de la carotte sur la santé.

Les lecteurs vous recommandent :
kiwi

 

Des vitamines E

Des études ont montré, par exemple, que la consommation de carottes augmenterait le taux de vitamine E dans le sang, ferait baisser les triglycérides et le cholestérol. En revanche, on n’obtient pas les mêmes résultats avec le jus de carotte. Les chercheurs pensent que l’association des fibres (bien moins nombreuses dans le jus que dans les carottes entières) et des caroténoïdes peut expliquer ces différences de résultats.

 

Elle permet :

De nous protéger contre le cancer.

Une autre étude menée auprès de plus de 120 000 femmes a donné des résultats vraiment intéressants concernant le cancer du poumon. En effet, il semblerait que lorsqu’elles consomment 2 à 4 portions de carottes par semaine, les femmes présentent 40 % de risques en moins de développer un cancer du poumon par apport à celles qui ne mangent pas de carottes. Une autre étude a montré que les femmes qui mangeaient 2 portions ou plus de carottes ou d’épinards chaque semaine avaient 44 % de risques en moins d’avoir un cancer du sein. Évidemment, la carotte n’est pas l’arme absolue anticancer, mais en manger semble le faire reculer.

 

De soulager l’anémie.

Chaque matin, à jeun, buvez un petit verre de jus de carotte. Même si cela ne suffit pas à faire disparaître l’anémie, c’est un complément très intéressant.

 

De soigner les aphtes.

Ne jetez pas les fanes de carottes : faites-en bouillir une poignée pendant 10 minutes dans une petite casserole d’eau, laissez infuser 5 minutes, puis filtrez. Faites des bains de bouche avec cette décoction. Elle active la cicatrisation des muqueuses buccales. C’est d’ailleurs une solution qui régénère aussi l’épiderme et vous pouvez également l‘utiliser en compresses sur les gerçures et les engelures.

Les lecteurs vous recommandent :
Le Riz

 

De soulager la toux.

Dans un saladier, mettez une couche de carottes épluchées coupées en rondelles, une couche de sucre de canne roux, puis recommencez avec les carottes, le sucre… Laissez macérer plusieurs heures, un sirop liquoreux apparaît. Prenez 3 à 4 cuillerées à soupe dans la journée, à dessert pour les enfants (qui adorent ce sirop).

 

De nous aider à bronzer.

Buvez chaque matin un jus de fruits et légumes préparé avec une centrifugeuse. Variez les recettes en mettant toujours une carotte. Voici un exemple de mélange : 1 carotte, ¼ de bulbe de fenouil et 1 pêche ou 2 abricots. Le fenouil est digestif et diurétique, la carotte et la pêche ou les abricots sont, quant à eux, des mines de Bêta-carotène et vous avez raison de penser qu’ils ne sont pas pour rien dans la Jolie couleur et la protection de votre peau.

De calmer les diarrhées.

Faites cuire des carottes jusqu’à complet amollissement. Écrasez finement ou passez moulin. Faites une soupe légèrement salée avec le jus de cuisson.

 

De soulager la constipation.

La carotte est connue pour être un aliment idéal en cas de diarrhée. Mais elle peut aussi être merveilleuse dans le cas contraire. Il suffit de la faire cuire et de la préparer en purée.

 

D’apaiser les coups de soleil.

Appliquez un cataplasme de carottes crues râpées finement et mélangées à un filet d’huile d’olive.

 

De calmer les démangeaisons.

Râpez des carottes et faites-en un cataplasme que vous appliquerez sur la partie concernée. Simple et efficace. Vous pouvez utiliser cette méthode en cas d’eczéma, de brûlure légère, sur les furoncles ou les ulcères variqueux.

 

De supprimer les panaris.

Si vous souffrez d’élancements, écrasez une carotte fraîche que vous maintiendrez sur le panaris avec un pansement. On peut aussi mettre une compressé d’ail cuit au four. Efficace aussi en cas de furoncles et d’abcès.

 

De tonifier notre mine.

Mélangez 150 grammes de jus de carotte avec 150 ml d’eau chaude. Secouez bien avant chaque utilisation. Employez cette lotion à la place de votre tonique. Conservez au réfrigérateur.

Les lecteurs vous recommandent :
Brocoli 

 

De soulager le foie.

Pour ce qui est de rendre aimable, rien n’est prouvé. Mais comme alliée de la cellule hépatique, la carotte est admirable. En jus ou cuite, vous n’aurez jamais rien à lui reprocher. Râpée, crue, vérifiez qu’elle ne vous tracasse pas ; il suffit généralement de contrôler les quantités pour que tout se passe bien. Ne la noyez pas sous un litre de sauce, ce serait trop dommage. Du jus de citron et un trait d’huile d’olive ou de noix, c’est très bien !

 

CAROTTES VAPEUR

Bien entendu, c’est crue que la carotte possède le plus de vertus ! Car ses composants sont parfaitement préservés. Mais si vous cuisez vos carottes à la vapeur, elles garderont un maximum de propriétés, et leurs fibres, plus douces, n’irriteront pas les intestins délicats. Dans tous les cas, la carotte peut être intéressante pour régulariser le transit intestinal. Mangez aussi les fanes (sauf si elles sont fanées…) en les incorporant à vos soupes.

 

La Carotte est un aliment sans FODMAP.

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Ma Bible des Aliments Remèdes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne dégustation et à très bientôt pour découvrir et essayer une nouvelle recette ensemble.

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

 

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1.1K
    Partages
  • 1.1K
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Les Carottes

    1. Bonjour BENCHAA,

      Je vous remercie pour votre message de soutiens à notre blog « la santé en mangeant ».

      Votre satisfaction me fait très plaisir, car c’est pour vous que je réalise ce blog. Pour vous aider dans notre démarche commune d’essayer de mieux vivre avec nos différentes patrologies digestives.

      Je suis très content de recevoir votre commentaire de soutien et je vous remercie du fond du cœur pour ce message super positif. Merci, Merci…

      N’hésitez pas à consulter régulièrement notre blog et à en profiter pour tester quelques bonnes recettes, qui seront vous faire plaisir, ainsi qu’à votre entourage. Car avant tous, il est très important de profiter des petites joies quotidiennes, comme de partager un bon repas avec des personnes qu’on apprécie.

      Je vous souhaite une agréable journée à vous et vos proches.

      A très bientôt sur notre blog « la santé en mangeant », 👋

      Thierry Klethi
      La santé en mangeant
      https://la-sante-en-mangeant.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.