Fruits et légumes de saison

Vie pratique – Fruits et Légumes du mois – Fruits et Légumes de saison du mois de novembre en France

 

Mes fruits et Légumes de saison du mois de Novembre en France.

 

Bonjour à toutes et tous,

Je vous propose de découvrir nos fruits et légumes de saison du mois de novembre en France métropolitaine.

 

Mes légumes de saison.

Les légumes : Chou, chou kale, chou de Bruxelles, radis, épinards, blettes, poireaux, fenouils, carottes, navets, panais, rutabagas, céleris-raves, endives, mâche et laitue romaine.

 

Mes fruits de saison.

Les fruits : Coings, nèfles, canneberges, pommes et poire.

 

Pourquoi acheter des fruits et légumes de saison ?

Malgré le fait que l’on trouve facilement dans les supermarchés et certaines épiceries la plupart des fruits et légumes presque toute l’année. Il me semble important de connaitre et de se réapproprier les saisons.

Ce n’est pas simplement qu’une démarche pour consommer plus local. Mais également un engagement pour bénéficier d’aliments plus frais et donc de meilleure qualité. Tant au niveau gustatif qu’au niveau des nutriments qu’ils vont nous apporter. En plus de cela consommer local et de saison permet de réduire le bilan environnemental de notre alimentation (bilan carbone, moins de traitements chimiques nécessaires, etc.). 😉

De plus, cette démarche de respecter les saisons, nous permet également d’apporter plus de la diversité dans nos assiettes et de profiter au maximum des bienfaits de tous nos fruits et légumes à moindre coût. 😉

Enfin cette liste des fruits et légumes de saison du mois de novembre en France, nous permettra de découvrir de nouveaux produits ou de redécouvrir des variétés anciennes oubliées. Mais surtout de nous régaler avec tous ces produits sains qui permettront d’améliorer durablement notre santé. 😊

 

Présentation de mes légumes.

 

 

Choux blancs

 

Chou.

Le chou est une plante potagère qui nous vient d’Asie mineure. Il est reconnu depuis très longtemps pour ses nombreuses propriétés en faveur de notre santé.

On le consomme souvent cru en salade en le râpant ou en le coupant. Mais on peut également le cuire à l’étouffée, à la vapeur, braisé ou même en sauté. Enfin, il est également possible de le faire fermenter en ajoutant du sel (notre fameuse choucroute Alsacienne. Eh, oui c’est là que je vis… 😉

 

 

Choux Kale

 

Chou kale.

Le chou kale est également appelé chou frisé, chou vert, ou même chou plume. Il s’agit d’une plante annuelle de la famille des crucifères. Qui à de grandes feuilles fripées de couleur vert vif à l’extérieur et blanchâtre à l’intérieur.

On la consomme souvent cru en salade. Elle peut la cuire, mais cela réduit fortement son apport en vitamine C. Personnellement j’en fais régulièrement d’excellents jus verts.

 

 

Choux de Bruxelles

 

Chou de Bruxelles.

Le chou de Bruxelles est une plante potagère dont l’origine est obscure. Certains pense qu’il aurait été développé en Belgique ce qui lui aurait donné son nom. Il ressemble à des choux verts miniatures qui sont greffés en formation serrés autour d’une tige.

On les consomme souvent en légumes d’accompagnement nature ou nappés de béchamel et parfois gratinés. Mais on les met aussi dans nos ragoûts.

 

 

Radis

 

Radis.

On connaît depuis toujours les vertus tonifiantes du radis noir sur la digestion, on en est encore plus convaincu lorsque l‘on sait que son efficacité a été démontrée scientifiquement

Outre son efficacité pour résoudre les troubles digestifs, le radis noir fait merveille contre la toux ! Et vous pouvez, vous-même, en faire un excellent sirop, c’est très simple. Vous coupez le radis en rondelles, vous mettez me couche de ces rondelles dans le fond d’une assiette, vous couvrez de sucre et vous recommencez … Très vite un sirop se forme ! Le goût est tout à fait supportable et les enfants adoreront cette fabrication maison. Donnez-leur 4 à 5 cuillerées à dessert par jour (4 à 5 cuillerées à soupe pour les adultes).

 

 

Épinard

 

Épinards.

Les épinards sont laxatifs (2,7 grammes de fibres pour 100 grammes). Ils apportent du potassium (530 milligrammes pour 100 grammes), du calcium (105 milligrammes pour 100 grammes) et du magnésium (58 milligrammes pour 100 grammes). Il faut savoir que le fer qu’il contient n’est absorbé qu’à 5%. En revanche c’est une très bonne source d’antioxydants pour lutter contre le vieillissement et l’apparition du cancer.

 

 

Blette

 

Blettes.

La blette ne manque pas d’atouts diététiques et nutritifs. En effet elle est pauvre en calorie et riche en protéines, en potassium, phosphore, calcium et sodium. Pour bien les choisir, soyez attentif à sa couleur qui dit être bien blanche et les feuilles qui ne doivent pas être déchirés sont d’un vert intense.

On peut la consommer crue, mais sa saveur un peu terreuse, ne correspond pas au goût du plus grand nombre. C’est pour cela qu’elle est essentiellement consommée cuite, à la vapeur ou à la poêle en accompagnement d’un plat.

 

 

Poireau

 

Poireau.

Le poireau est un légume d’hiver qui se consomme cuit. Bon marché en saison, il est très riche en antioxydants et aide à lutter contre l’apparition de certains cancers. Avec un rapport potassium/sodium très élevé, il facilite l’élimination rénale et le transit intestinal grâce à sa richesse en fibre. Il peut être consommé en potage (son bouillon est une source considérable de potassium), en légume d’accompagnement ou en vinaigrette.

 

 

Fenouil

 

Fenouil

Le fenouil est un véritable superaliment qui regorge de vitamines, de fer, de carotène, de fibres, de potassium et de calcium. Il est très antioxydant et protège des maladies cardiovasculaires, ainsi que de certains cancers. Il favorise également le transit intestinal et s’oppose aux fermentations, en soulageant les crampes. Pour le choisir, il convient de le prendre bien blanc, avec des feuilles vertes et pas jaunâtre. Il se conserve une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il est également possible de la congeler.

Le fenouil se mange cru en salade, mais également cuit à la vapeur ou à la poêle avec un filet d’huile d’olive.

 

 

Les carottes

 

Carottes.

La carotte a une réputation méritée pour ses bienfaits sur la peau. Il est préférable de ne pas gratter les carottes car les vitamines se trouvent sous la peau. Plus les carottes sont colorées, plus elles sont riches en carotène, un puissant antioxydant qui permet de lutter contre le vieillissement. Les carottes sont riches en fibres (pectine) et permettent de réguler le transit intestinal aussi bien en termes de ralentisseur par réabsorption d’eau que d’accélérateur en augmentant le volume des selles. Les carottes sont riches en potassium, calcium, magnésium et fer.

 

 

Navets

 

Navets.

Le navet est un légume-racine bien meilleur quand il est nouveau. Il contient des éléments soufrés qui peuvent le rendre indigeste, mais il renferme des propriétés anti-cancérigènes reconnues. De plus, il est riche en potassium (240 milligrammes pour 100 grammes), en calcium, en fer, zinc et cuivre. Il se consomme cuit et apporte 35 calories pour 100 grammes.

 

 

Panais

 

Panais.

Le panais est le légume d’automne par excellence. Rien ne signale mieux l’arrivée des mois d’hiver que sa saveur rustique et sucrée quand il sort du four. Grace à ses glucides il nous apporte l’énergie nécessaire pour affronter l’arrivée des premiers frimas. De plus grâce à ses fibres, il améliore notre transit intestinal. Ainsi qu’il nous apporte des vitamine B9 utile pour le renouvellement cellulaire, du potassium pour le système nerveux et du manganèse.

 

 

Rutabagas

 

Rutabagas.

Le rutabaga est une plante fourragère qui dispose de volumineuses racines, à la chair orange ou jaune. Sa racine a de nombreuses vertus nutritives mais aussi médicinales et il a un petit goût de noisette caramélisée quand il est cuisiné en frites.

Mais, on l’utilise également pour réaliser des soupes, des plats mijotés et des ragoûts. Ainsi que des purées, ou dans le pot-au-feu.

 

 

Céleri-rave

 

Le Céleri rave

Le céleri renferme une quantité relativement élevée de sel (sodium). Rien de comparable avec du fromage ou de la charcuterie, mais une teneur qui justifie de s’en méfier si l’on est à fois hypertendu et très sensible au sel. Il faut trouver le juste milieu pour l’apprécier à sa juste valeur, sans en abuser. On peut le manger râpé avec une pomme ou de la vinaigrette. On peut également en faire de la purée.

Mais oubliez le céleri rémoulade, qui n’est qu’un prétexte pour manger de la mayonnaise, pas du tout protectrice ni « light » pour le coup.

 

 

Endives

 

Endive

Les paresseux, qui rechignent à laver leur salade feuille par feuille, en raffole !

On le rince vite fait ou on retire ses deux grandes feuilles extérieures et on la coupe en rondelles. Bilan de l’opération : 4 secondes.

Avec un filet d’huile de noix et quelques cerneaux de noix (encore 4 secondes).

On déguste et c’est divin. Pour une préparation top chrono de 8 secondes en tout.

 

 

Mâche

 

Mâche.

La mâche à petites feuilles est généralement bien meilleure que celle qui étale ses grosses feuilles. Il n’est pas nécessaire de la rincer avant de la consommer, si vous l’achetez en barquette. Cependant si vous l’achetez en vrac, il conviendra de bien la rincer pour éliminer les grains de sable qu’elle contient. Pour cela, passez-là simplement sous l’eau.

La mâche est naturellement riche en oméga 3 et est idéal pour les femmes enceintes car elle riche en vitamine B9, vitamine C, fer, calcium, carotène et fibres.

 

 

Laitue Romaine

 

Laitue romaine.

La laitue romaine est très riche en calcium, fer, phosphore, potassium, en vitamines A, C et surtout en vitamine B9 ou acide folique (135 milligrammes pour 100 grammes) qui joue un rôle contre l’anémie et le vieillissement.

 

Présentation de mes fruits.

 

 

Coing

 

Coing.

Le coing est un fruit aux propriétés astringentes, consommé surtout en gelée, en compote ou en confiserie. Avec des apports énergétiques de 33 calories aux 100 grammes, il se caractérise essentiellement par sa richesse en cellulose (4,2 grammes pour 100 grammes) et en pectine qui favorisent la réabsorption d’eau an niveau du côlon et permettent donc une régulation du transit intestinal. A noter qu’il n’apporte que 12 milligrammes de vitamine C.

 

 

Nèfle

 

Nèfle.

On désigne généralement par ce nom le fruit du néflier du Japon, un arbre originaire de Chine et du Japon. C’est un fruit au goût acidulé, qui mûrit au printemps. Il ne faut pas le confondre avec le fruit du néflier commun, qui présente peu d’intérêt sur le plan alimentaire.

 

 

Canneberge ou cranberry

 

Canneberge.

La canneberge est originaire d’Amérique du Nord où son habitat naturel est une lande marécageuse et riche en tourbe. Malgré ses belles couleurs rouge appétissantes, ses fruits sont beaucoup trop acides pour être mangés crus. Une fois bien sucrés, on en fait des jus, des gelées, des gâteaux et la fameuse sauce aux canneberges très apprécié en Amérique du Nord, sans laquelle la dinde de Noël ne serait pas ce qu’elle est.

 

 

Pomme Belle de Boskoop

 

Pommes.

La pomme est le fruit le plus consommé en France. Il est préférable de la déguster en automne et d’éviter de l’éplucher car les antioxydants et les vitamines sont en grande partie concentrés dans la peau. Très riche en antioxydants et en vitamines, elle permet de prévenir les cancers et les maladies cardiovasculaire. Elle contient de la pectine qui diminue l’absorption du mauvais cholestérol et régule le transit intestinal. Avec un apport de 80 calories pour 100 grammes, c’est un coupe-faim idéal. Pas très chère en saison, elle peut être consommée en boisson, en légume d’accompagnement ou en dessert.

 

 

Les Poires

 

Poire.

La poire présente de nombreuses variétés présentes sur le marché en hivers pour certaines et en été pour d’autres. Ses qualités nutritionnelles sont proches de la pomme avec un apport de fibres douces très bien tolérées par le tube digestif. Outre sa richesse en potassium, la poire apporte de la vitamine E et de l’acide folique. Délicieuse consommée crue ou cuite en dessert, elle peut également accompagner les poissons et volailles avec brio.

 

 

RÉFÉRENCES INTERNET ET BIBLIOGRAPHIQUE :

Tout le potager

 

Secrets des plantes pour se soigner naturellement

 

Guide de la santé dans votre assiette

 

5 fruits et légumes par jour !

 

Dictionnaire de diététique

 

Dictionnaire des aliments.

 

 

Après avoir parcourus attentivement ou survolé cette liste de fruits et légumes de saison du mois de novembre en France. Je vous encourage à vous rendre dans votre marché local ou chez vos producteurs locaux, pour découvrir ou redécouvrir concrètement tous ces fruits et légumes. Puis de vous régaler !

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

A très bientôt,
Thierry Klethi

 La santé en mangeant

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.