Omelette à la pomme

Omelette à la pomme

Fiches cuisines – Toutes les recettes – Dessert – Omelette à la pomme.

  

OMELETTE A LA POMME.

 

Bonjour à toutes et tous,

Je vous propose aujourd’hui de réaliser une excellente omelette à la pomme. Pour commencer je vais vous présenter le matériel qu’il nous faut et les produits nécessaires à la réalisation de cette recette. Puis nous aborderons l’aspect pratique de la réalisation de notre recette. Et enfin, les apports que nous apporte la consommation des ingrédients de cette excellente recette. Mais ne nous attardons pas trop, lançons-nous, allons-y et réalisons ensemble cette omelette à la pomme. Et surtout régalons nous. Miammm, c’est trop bon et c’est fait maison avec amour.

 

 

 MATERIEL NÉCESSAIRE POUR PRÉPARER MA RECETTE D’OMELETTE A LA POMME.

 

Une casserole antiadhésive.

Un bol.

 

OÙ ET QUELS PRODUITS ACHETER

 

 

Pomme Belle de Boskoop

 

Les pommes.

Vous trouverez des pommes dans tous les commerces, que ce soit en grande distribution, dans les magasins biologiques ou au marché local.

 

La saison des pommes.

Sa pleine saison s’étale entre septembre et mai (variable selon les variétés). C’est à ce moment qu’elle donne le meilleur d’elle-même, sur un plan gustatif comme nutritionnel.

 

Des pommes toute l’année. 😉

Toutefois on en trouve toute l’année car après la récolte certaines sont immédiatement placée sous « atmosphère contrôlée ». Imaginez des sortes de gigantesques réfrigérateurs où la teneur en dioxyde de carbone et en humidité est très élevée, alors que celle en oxygène est très faible : 1 à 2 % contre 21 % normalement. Cette atmosphère contrôlée préserve son croquant pendant des mois et ralentit son mûrissement.

Malheureusement, dès qu’elles en sortent pour être soumises à l’air libre, elles s’abîment très vite. Hors saison, achetez-les donc en petites quantités. ☹

 

Des pommes adaptées à notre usage ?

Pour choisir des pommes à consommer cru et à croquer, c’est simple, toutes seront parfaite, en fonction de nos goûts personnels.

 

Des plats salés.

Afin de réaliser des plats salés, je vous conseille de choisir des variétés de pommes plutôt acidulées et fermes. Tels que des granny Smiths, des Canadas, ou des Boskoops).

Les lecteurs vous recommandent :
Madeleines à la pulpe de soja

 

Des plats sucrés.

Pour réaliser des préparations sucrées, je vous conseille plutôt des pommes plus douces et fondantes. Les galas, les Fujis, les goldens, ou les reinettes, seront parfaites.

 

A la croque.

Pour les consommer à la croque, je vous conseille les Golden qui sont parfaite pour cet usage ou a défaut les fameuses Granny Smiths. Mais aussi pour réaliser des beignets, ou même une compote.

 

Cuite avec de la viande.

Afin d’accompagner du boudin, de la viande, du poisson, ou de la volaille, je vous conseille de sélectionner la Belle de Boskoop ou à défaut la Reinette. Elle sera également délicieuse pour réaliser un coulis, une compote, une tarte, ou même pour être simplement cuite au four.

 

 

Non aux pesticides

 

Attention aux pesticides !

Sachant qu’elles font partie des fruits les plus traités, il convient donc pour éviter les résidus de pesticides, qui réduiraient fortement son intérêt santé. D’acheter des pommes bio !

De nos jours, la polir vite fait sur un jean crasseux, tout juste achetée sur un marché, pour la croquer à pleine dents, est un concept poétique mais malheureusement plutôt douteux sur le plan de l’hygiène. En effet les pommes font parties des fruits les plus traités. ☹

 

Les croquer avec la peau.

Si vous souhaitez manger des pommes avec la peau, car c’est en effet dans sa peau que se concentre un très grand nombre des composés magiques de la pomme (ses fibres, ses antioxydants, etc.). Il convient dans ce cas, d’acheter exclusivement des pommes biologiques. Car il ne s’agit pas d’ingurgiter massivement tous les nombreux pesticides utilisés pour traiter les pommes, afin d’améliorer notre santé. Ce serait clairement contre-productif !

 

Les Cires.

Rincez bien votre pomme, ou nettoyez-la à l‘eau et au savon pour éliminer l’éventuelle fine couche de cire (morpholine) qui pourrait la recouvrir.

 

 

Oeuf

 

L’œuf.

Vous trouverez des œufs frais dans tous les commerces, que ce soit en grande distribution, dans les magasins biologiques ou dans les marchés locaux.

Je vous conseille de privilégier des œufs de poules élevés en pleins air. De plus, si vous le pouvez des œufs issus de l’agriculture biologique et de proximité serons plus frais et sans nul doute bien meilleur gustativement. 😉

Les lecteurs vous recommandent :
Granité d’abricot au miel

 

 

I love bio

 

Les produits bio

Préférez, si c’est possible des produits bio car ils seront forcément moins traités chimiquement et donc plus sains et aurons un meilleur goût.

 

 

JE RÉALISE MON OMELETTE A LA POMME.

 

 

2 personnes

 

Pour deux personnes.

 

 

5 minutes

 

Mon temps de préparation est de 5 minutes.

 

 

5 minutes

 

Je laisse mijoter pendant 5 minutes.

 

 

MES INGRÉDIENTS POUR RÉALISER MON OMELETTE A LA POMME.

 

 

Omelette à la pomme

 

Je prends une pomme.

Ainsi qu’un œuf.

Un peu de beurre.

Du sucre vanillé (un sachet).

Et du jus de citron.

 

 

POUR PRÉPARER MON OMELETTE A LA POMME.

J’épluche la pomme, je retire les pépins et je coupe la chair en tranches.

Puis, dans une poêle, je fais chauffer un petit peu de beurre.

Et je jette les tranches de pommes dedans et les laisse gentiment fondre à feu moyen.

 

Omelette à la pomme

 

Elles peuvent rester un peu fermes, l’omelette n’en sera que meilleure.

Puis, je fouette un œuf avec le sucre (pas forcément tout le sachet, on commence par la moitié).

Puis, on le verse sur les pommes.

 

Omelette à la pomme

 

J’ajoute un filet de jus de citron.

Et je peux ajouter à ce dessert des amandes effilées, des pistaches concassées, ou à peu près n’importe quoi selon notre imagination.

 

Omelette à la pomme

 

Je déguste, ce délicieux dessert et je me régale. Miammm 😊

 

 

LES PRINCIPAUX APPORTS NUTRITIONNELS DE MES INGREDIENTS.

 

 

Pommes Reinette

 

Les pommes.

 

 

Source de fibres

 

Fibres.

Ses fibres et plus particulièrement ses pectines, sont faciles à digérer et ont une action anticholestérol et anti-fringales.

 

 

 

Potassium

 

Potassium.

Elles ne contiennent pas énormément de potassium, mais le rapport entre le potassium et le sodium qu’elles contiennent est excellent.

 

 

Vitamine C

 

Vitamine C.

La pomme n’en a pas énormément, mais elle offre un apport en vitamine C qui nous permet de couvrir nos besoins, si on la consomme cru.

 

 

Flavonoïdes - Quercétine

 

Quercétine.

Elle contient de la quercétine qui est un antioxydants ayant une action anti-inflammatoire, anti-allergie, anticancer et antivirale. Notamment les variétés Red Delicious ou Granny-smith.

 

 

Oeufs

 

Les œufs.

 

 

Protéines

 

Des protéines.

L’œuf est un aliment protéique d’excellente qualité : il contient les 8 acides aminés essentiels à la croissance et à l’entretien du corps humain que l’organisme est incapable de synthétiser. Les protéines servent surtout à former, à réparer et à maintenir en bon état les tissus, comme la peau, les muscles et les os. Elles servent aussi à la formation des enzymes digestives et des hormones.

Les lecteurs vous recommandent :
Sorbet rapide aux fruits rouges

 

 

Vitamines du groupe B

 

Des vitamines B.

Les œufs sont également une très bonne source d’une vitamine du groupe B nommée choline. Cette vitamine qu’on retrouve essentiellement dans le jaune de l’œuf, joue un rôle essentiel dans la formation, le maintien et la réparation des fonctions cérébrales. Des études ont également montré l’efficacité de cette vitamine sur la mémoire et la concentration.

De plus, la choline pourrait être efficace contre la maladie d’Alzheimer. Cette maladie est associée à un déficit en acétylcholine. Or la choline est un précurseur de ce neuromédiateur. De plus des études ont montré des effets bénéfiques chez des personnes âgées souffrants de déficits cognitifs, au niveau de leur mémoire. Mais des études plus poussées restent à réaliser, mais cela reste une piste intéressante.

 

 

Carotènes

 

Des caroténoïdes.

Le jaune d’œuf contient des caroténoïdes au pouvoir antioxydant très puissant (qui donnent sa couleur au jaune d’œuf).

Comme tous les antioxydants, elles permettent de neutraliser et de réduire les radicaux libres. Ce qui permet de limiter les dommages des cellules. Mais elles sont surtout connues pour leurs effets protecteurs au niveau des yeux. Car elles aident à prévenir les maladies liées à l’âge comme la cataracte ou la dégénérescence maculaire (DMLA).

 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Ma Bible des Aliments Remèdes

Ma bible de la santé au naturel

Ma bible des aliments qui soignent

Ma bible des aliments santé minceur

Plus jamais mal au ventre avec le régime FODMAPS

 

 

Bonne dégustation de notre omelette à la pomme et à très bientôt pour découvrir et essayer une nouvelle recette ensemble.

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    987
    Partages
  • 987
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.