Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

Fiches cuisines – Toutes les recettes – Autres recettes – Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten.

 

PETITS-PAINS AUX GRAINES DE PAVOT ET DE SESAME SANS GLUTEN.

 

Bonjour à toutes et tous,

Je vous propose aujourd’hui de réaliser une excellente recette de petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten. Pour commencer je vais vous présenter le matériel qu’il nous faut et les produits nécessaires à la réalisation de cette recette. Puis nous aborderons l’aspect pratique de sa réalisation. Et enfin, les apports que nous apporte la consommation des ingrédients de cette excellente recette. Mais ne nous attardons pas trop, lançons-nous, allons-y et réalisons ensemble ces petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten. Et surtout régalons nous. Miammm, c’est trop bon et c’est fait maison avec amour.

 

 

Matériel de cuisine

 

MATERIEL NÉCESSAIRE POUR PRÉPARER LA RECETTE

Un four.

Un plat allant au four.

 

OÙ ET QUELS PRODUITS ACHETER

Beurre

Le beurre.

 

 

Acheter ses aliments

 

L’acheter.

Différents types de beurre.

On trouve sur le marché différents types de beurres :

Le beurre « classique », doux, demi-sel ou salé.

Le beurre de baratte (baratté plus doucement, il est de consistance moins homogène et contient plus d’eau).

Le beurre allégé en matières grasses.

Le beurre facilement tartinable (un procédé industriel l’empêche de se solidifier).

 

Différentes appellations.

Trois appellations existent également :

Le beurre « cru », à base de lait cru.

Le beurre « extrafin », fabriqué au maximum 72 heures après la collecte du lait à partir de lait pasteurisé et de crème non congelée.

Le beurre « fin », à base de lait pasteurisé et de 30 % de crème congelée maximum.

 

 

Consommer

 

Le consommer.

On peut « clarifier » le beurre, pour le débarrasser de ses impuretés. Il devient alors limpide comme l’huile et peut supporter la friture.

Comme le beurre brûle beaucoup plus rapidement que l’huile ou la margarine. Il convient d’éviter de la chauffer à feu vif. On peut néanmoins l’utiliser en combinaison avec de l’huile.

Mais, si on le chauffe trop fortement, il brunit et ses matières grasses forment de l’acroléine, une substance indigeste et nocive.

Le beurre occupe une place de choix dans la cuisine de notre pays, car il confère une saveur inégalable aux aliments. On le retrouve notamment dans les sauces (beurre manié, roux, sauce béarnaise, sauce hollandaise). Mais aussi dans les pâtisseries, les crèmes et les potages.

On peut lui ajouter divers ingrédients, tels que l’ail, l’échalote, ou le persil pour obtenir un « beurre composé », qui sert à assaisonner les grillades, les poissons, les escargots, les fruits de mer, les canapés et les légumes potages.

 

 

Conserver

 

Le conserver.

Le beurre absorbe facilement les odeurs et s’oxyde rapidement, ce qui affecte sa saveur. Il peut aussi se couvrir de moisissures ou de taches dues à l’apparition de bactéries ou de champignons.

Il faut donc veiller à bien le couvrir, le tenir éloigné des aliments qui peuvent lui conférer un mauvais goût, et le réfrigérer.

Les lecteurs vous recommandent :
Muffins briochés

 

 

Vinaigre de cidre

 

Le vinaigre de cidre.

 

 

Acheter ses aliments

 

L’acheter.

Choisissez un vinaigre de qualité au goût peu acide et bien parfumé. Si vous aimez varier les saveurs ou si vous consommez peu de vinaigre, achetez des petits flacons (50 cl). Le vinaigre est un produit stable (il est pasteurisé), mais il perd un peu de son parfum après l’ouverture.

 

 

 

 

Consommer

 

 

Le consommer.

Le vinaigre a un usage varié en cuisine. Il sert de condiment pour assaisonner les vinaigrettes, les mayonnaises et les moutardes. Son action acidifiante est mise à profit pour empêcher l’oxydation des fruits et des légumes et retarder l’action des enzymes qui détruisent la vitamine C.

Mais aussi pour prolonger la conservation des aliments en prévenant le développement de bactéries nuisibles pour les marinades, les cornichons, câpres, chutneys, etc. Ainsi que pour leur leurs donner une saveur aigre-douce.

Il sert également à attendrir la viande de volaille ou de gibier, ainsi que les haricots secs, qui nécessitent de ce fait moins de temps de cuisson et son plus savoureux. 😊

Il améliore la valeur nutritive des sauces, des soupes et ragouts dans lesquels on dépose des os, car il dissout le calcium.

La plupart des vinaigres sont interchangeable ce qui permet de jouer avec les saveurs.

Le vinaigre blanc est très peu parfumé et sers essentiellement pour les marinades ou les conserves.

Le vinaigre de cidre ou de vin transmet sa couleur et son goût et est utilisé pour les marinades, la réalisation de chutneys foncés ou avec du poisson ou des crustacés.

Enfin, le vinaigre balsamique sert à déglacer et a aromatiser le canard, le foie de veau, ou même les fraises au sucre.

 

 

Conserver

 

Le conserver.

Le vinaigre se conserve indéfiniment à la température de la pièce. Il est toujours comestible même s’il forme une mère de vinaigre.

 

 

Farine

 

Mon mélange de farine sans gluten.

Vous pouvez consulter la recette de mon mélange de farine sans gluten en sélectionnant le lien suivant :

 

https://la-sante-en-mangeant.com/mon-melange-de-farine-sans-gluten

 

 

Caisse de légumes bio

 

Les produits bio

Préférez, si c’est possible des produits bio car ils seront forcément moins traités chimiquement et donc plus sains et aurons un meilleur goût.

 

 

Cuisiner - Faire sois-même

 

JE RÉALISE MES PETITS-PAINS AUX GRAINES DE PAVOT ET DE SESAME SANS GLUTEN.

 

Pour 12 petits pains.

 

20 Minutes

Mon temps de préparation est de 20 minutes.

 

10 Minutes

Je laisse tremper mon psyllium pendant 10 minutes.

 

30 minutes

Puis, je laisse lever ma pâte pendant 30 minutes.

 

30 minutes

Et je cuis mes pains durant au moins 30 minutes.

 

 

MES INGRÉDIENTS POUR RÉALISER MES PETITS-PAINS AUX GRAINES DE PAVOT ET DE SESAME SANS GLUTEN.

Je prends une cuillère à soupe de psyllium blond (ispaghul).

Ainsi que cinq cent grammes de farine sans gluten selon ma recette que vous trouverez en sélectionnant ce lien : Mon mélange de farines sans gluten

Un sachet de levure lyophilisée.

Une cuillère à café de sel.

Trente grammes de beurre.

Ainsi qu’une cuillère à soupe de vinaigre de cidre.

Une cuillère à café et demie de sel.

Et quelques graines de pavot et de sésame pour saupoudrer.

 

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

 

 

POUR PRÉPARER MES PETITS-PAINS AUX GRAINES DE PAVOT ET DE SESAME SANS GLUTEN.

Je verse 400 millilitres d’eau tiède sur le psyllium et le fait tremper durant 10 minutes.

Les lecteurs vous recommandent :
Petits pains aux raisins secs sans gluten

 

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

 

Puis, je mélange ma farine, la levure, le sucre et le sel dans un saladier.

J’y ajoute le beurre, le vinaigre et le psyllium avec son eau de trempage.

Je travailler mes ingrédients pour obtenir une pâte souple.

Si la pâte est trop collante, j’y incorpore un peu de farine.

 

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

 

Ensuite, je détaille ma pâte en douze morceaux de même taille et en façonne des petits pains avec mes mains que j’ai humidifiées afin d’éviter que la pâte ne colle à mes doigts. 😉

Je les dispose sur une plaque préalablement garnie de papier sulfurisé.

 

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

 

 

Puis, je saupoudre la moitié de pains de sésame et l’autre moitié de graines de pavot.

 

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

 

Je les couvre d’un linge humide et les laisse lever durant trente minutes dans un endroit chaud.

Durant ce temps, je préchauffe mon four à 225°C.

J’y place un récipient résistant à la cuisson ou une lèchefrite contenant de l’eau et j’enfourne ma plaque avec mes petits-pains à mi-hauteur pour les faire dorer pendant trente minutes.

Enfin, je les sors mes petits-pains du four et les laisse refroidir sur une grille.

 

Petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten

 

 

LES PRINCIPAUX APPORTS NUTRITIONNELS DE MES INGREDIENTS.

 

 

Beurre

 

Le beurre.

 

Vitamine A

De la vitamine A.

Le beurre contient de la vitamine A qui sera transformé en rétinol, en acide rétinoïque, ou en vitamine A acide qui pourra être utilisée directement par notre corps. Cette vitamine à un rôle important dans la vision, notamment au niveau de l’adaptation de l’œil à l’obscurité. Elle participe aussi à la croissance des os, à la reproduction et à la régulation du système immunitaire. Ainsi qu’elle contribue à la santé de la peau et des muqueuses (yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins), qui constituent notre première ligne de défense contre les bactéries et les virus. En outre, elle est essentielle à la différenciation et la croissance cellulaire, car elle participe à la transcription de certains gènes et à la synthèse de certaines protéines. Enfin, elle favorise également l’absorption du  fer et semble jouer un rôle dans la régulation des réponses inflammatoires.

 

Sodium

Du sodium.

Le sodium est un élément minéral très présent dans notre organisme, surtout dans le plasma. Il est apporté par l’alimentation sous forme de chlorure de sodium (le sel). Des apports trop importants sont un facteur de risque d’hypertension artérielle. Cependant, il est indispensable à la transmission de l’influx nerveux et à la contraction musculaire. Sa concentration dans le sang et le liquide interstitiel conditionne la quantité d’eau présente dans les cellules et le volume sanguin. Chez les personnes sensibles à l’apport de sel, l’excès de sodium peut augmenter le volume sanguin et ainsi favoriser la survenue d’une hypertension artérielle.

 

Acides gras insaturés

Des acides gras saturés.

Ils ne contiennent que des liaisons carboniques simples. De ce fait, en quantité raisonnable, ils sont bons pour notre organisme. En effet, ils lui fournissent beaucoup d’énergie et lui apportent également des vitamines A, D, E et K. Cependant, si on en consomme en excès, ils favorisent la prise de poids et augmentent les risques de maladies cardiovasculaires. ☹

Parmi les principales sources d’acides gras saturés, on peut citer le beurre, la charcuterie, les viandes grasses et les fromages.

 

 

Vinaigre de cidre

 

Le vinaigre de cidre.

 

Les lecteurs vous recommandent :
Muffins briochés

Potassium

Du potassium.

Le vinaigre de cidre contient énormément de potassium qui est diurétique et conditionne la quantité d’eau présente dans les cellules. Mais il est également essentiel à l’action de nombreuses enzymes, et participe à la synthèse des protéines et du glycogène (forme de stockage du sucre). Ainsi qu’il intervient dans la sécrétion de l’acide chlorhydrique du suc gastrique favorisant ainsi la digestion. Mais également dans la production d’aldostérone (une hormone qui régule les quantités de sodium et de potassium présentes dans l’organisme). En outre, il est essentiel au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Enfin, il régule le rythme cardiaque, module les variations de la tension artérielle liées aux apports de sodium et sert à équilibrer le pH du sang. Et il est très riche en éléments alcalisant.

 

Calcium

Du calcium.

Il contient un peu de calcium qui est le sel minéral qui est le plus abondant dans l’organisme. Il représente 2 % de notre poids corporel et près de 99 % est concentré dans nos os et nos dents. Ce qui reste joue tout de même un rôle primordial dans le bon fonctionnement de toutes les cellules de notre organisme, dont les cellules musculaires (notamment celles de notre cœur) et les cellules nerveuses. En outre, le calcium participe également aux fonctions rénales, au mécanisme de la coagulation sanguine ainsi qu’à plusieurs processus enzymatiques.

 

Sodium

Du sodium.

Ainsi que du sodium qui est un élément minéral très présent dans notre organisme, surtout dans le plasma. Il est apporté par l’alimentation sous forme de chlorure de sodium (le sel). Des apports trop importants sont un facteur de risque d’hypertension artérielle. Cependant, il est indispensable à la transmission de l’influx nerveux et à la contraction musculaire. Sa concentration dans le sang et le liquide interstitiel conditionne la quantité d’eau présente dans les cellules et le volume sanguin. Chez les personnes sensibles à l’apport de sel, l’excès de sodium peut augmenter le volume sanguin et ainsi favoriser la survenue d’une hypertension artérielle.

 

Magnésium

Du magnésium.

Et du magnésium qui participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Ainsi qu’il permet de réguler notre métabolisme et intervient dans la transmission de l’influx nerveux. De plus, il améliore l’équilibre nerveux et limite la fatigue, le stress et les fringales.

 

 

Farine

 

Mon mélange de farine sans gluten.

Vous pouvez consulter la recette de mon mélange de farine sans gluten en sélectionnant le lien suivant :

https://la-sante-en-mangeant.com/mon-melange-de-farine-sans-gluten

 

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

 

Le pain et la patisserie sans gluten

 

Guide de la santé dans votre assiette

 

Dictionnaire des aliments.

 

 

Bonne dégustation de nos petits-pains aux graines de pavot et de sésame sans gluten et à très bientôt pour découvrir et essayer une nouvelle recette ensemble.

 

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

MES PRODUITS AMAZON

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.