Définitions

Définition de Glucose

DÉFINITION DE GLUCOSE

Le glucose est une substance de la famille des glucides, et qui constitue la principale source d’énergie de l’organisme.

 

LE CARBURANT DES CELLULES

  • C’est une molécule comportant 6 atomes de carbones, 12 atomes d’hydrogène et 6 atomes d’oxygène. Sa combustion (en fait son utilisation) au niveau de la cellule aboutit à la libération d’énergie sous forme d’ATP, à du gaz carbonique et à de l’eau.
  • Contrairement à beaucoup de substances utilisées dans l’organisme, il ne laisse aucun résidu en brûlant , ce qui en fait le carburant idéal de toutes les cellules.
  • Il est détruit par une chaîne de réaction qu’on appelle la glycolyse , stocké dans le muscle et le foie sous forme de glycogène et reconstruit si besoin est, par une chaîne de synthèse appelée néoglucogenèse . Toutes ces réactions font partie du métabolisme des glucides.
  • Son défaut dans le sang s’appelle une hypoglycémie, alors que son excès est une hyperglycémie.

 

Image docteurclic
http://www.docteurclic.com

 

 

 

 

 

LE GLUCOSE : TOUT SUR CE GLUCIDE

 

Description du glucose

Le glucose est un sucre (glucide) simple, sa formule chimique est C6H12O6. Il est stocké dans notre organisme sous la forme de glycogène qui peut être mobilisé à tout moment pour répondre à la demande de la cellule concernée : c’est le carburant de notre organisme. Le glucose est transporté dans le sang, on peut mesurer la quantité de glucose dans le sang avec une mesure de la glycémie. Une hormone appelée insuline est chargée de maintenir un taux constant de glucose dans le sang.

 

QUE FAIRE EN CAS D’INTOLÉRANCE AU GLUCOSE ?

On peut parler d’intolérance au glucose (ou pré-diabète) lorsque l’organisme a de la difficulté à réguler la taux de glucose dans le sang. Dans le cas de l’intolérance au glucose, l’insuline n’est plus sécrétée en quantité suffisante pour réguler la glycémie. Les personnes atteintes d’intolérance au glucose ont des risques importants de développer un diabète de type 2. Il leur est conseillé de consulter leur médecin pour obtenir un traitement et d’adopter une alimentation équilibrée et saine.

 

ÉNERGÉTIQUE

C’est la première source d’énergie du corps, il est utilisé par l’ensemble des cellules, notamment les cellules cérébrales.

 

CONSTITUANT CELLULAIRE

Le glucose est également un élément indispensable à la composition de macromolécules contenant les sucres comme les glycoprotéines.

 

SOURCES ALIMENTAIRE DU GLUCOSE

Le glucose est retrouvé associé à d’autres molécules dans de nombreux glucides alimentaires (amidon, lactose, saccharose…). En dégradant ces glucides, l’organisme obtient le glucose qu’il va ensuite utiliser pour toutes les cellules du corps. Le glucose se retrouve donc dans tous les aliments riches en glucides (féculents, fruits, confiseries…). Il peut également être fabriqué par l’organisme. Pour information, le sirop de glucose est composé de glucose mais également de fructose à 55%.

 

LES BESOINS QUOTIDIENS EN GLUCOSE

Les besoins en glucose ne sont pas déterminés, en revanche, on recommande une consommation de 50 à 50% des calories totales de la journée sous forme de glucides.

 

CONSÉQUENCE D’UNE CARENCE EN GLUCOSE

Si le taux de glucose dans le sang est trop bas (glycémie inférieure à 0,60g/L), il s’agit d’une hypoglycémie. Elle peut se traduire par un malaise, des maux de tête, tremblements ou une asthénie importante. L’hypoglycémie peut être due à une pathologie telle que le diabète ou faire suite à un effort physique ou mental important non associé à un apport alimentaire suffisant.

 

CONSÉQUENCE D’UN EXCÈS EN GLUCOSE

Dans le cas de l’excès de glucose dans le sang (glycémie supérieure à 1,26g/L à jeûn), on parle d’hyperglycémie. Les symptômes fréquents de l’hyperglycémie sont une soif intense, une irritabilité ou une forte envie d’uriner. Comme pour l’hypoglycémie, l’hyperglycémie peut être annonciatrice d’un diabète.

 

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

  • Peter M. Collins, Dictionary of carbohydrates, CRC Press, 2005
  • Fiche dextrose du CDC : https://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn0865.html
  • Postprandial glucose regulation : New data and new implications, L. A. Leiter, A. Ceriello 2005

 

Image Passeportsanté.net
https://www.passeportsante.net

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •