Définitions

Définition de Magnésium

DÉFINITION DE MAGNÉSIUM

Le magnésium est un oligo-élément essentiel au fonctionnement des cellules. Il permet à certaines enzymes d’agir dans de nombreuses réactions de l’organisme, notamment comme anti-oxydants ou anti-radicaux libres.

 

SON RÔLE

Le magnésium a un rôle important dans l’excitabilité neuromusculaire. Son déficit risque de perturber le fonctionnement des muscles, des nerfs et des organes.

 

LES BESOINS

Chez l’enfant les besoins en magnésium sont croissants en fonction de l’âge :

de 4 à 6 ans : 130 mg/jour

de 7 à 9 ans : 200 mg/jour

de 9 à 12 ans : 280 mg/jour

Chez l’adulte les besoins sont également importants. On estime la quantité nécessaire entre 300 et 400 mg/jour.

 

LES SOURCES DE MAGNÉSIUM

Le magnésium se trouve dans de nombreux aliments. Cette répartition homogène fait qu’une alimentation normalement équilibrée suffit généralement à pourvoir les besoins en magnésium.

Toutefois certains aliments sont plus particulièrement riches en magnésium :

Aliments riches : Le chocolat, le café soluble, les graines oléagioneuses, les fruits secs, les mollusques, les crustacés, les céréales complètes, le son, certaines eaux minérales.

Aliments à teneur moyenne : poissons, pain blanc, bananes, avocats, pomme de terre, fromages durs.

 

LES ÉLÉMENTS QUI FONT VARIER LES BESOINS

Le grignotage : comme il se fait généralement au détriment des végétaux qui sont assez riches en magnésium, il entraîne une certaine carence d’apport en magnésium.

Les graisses saturées ou hydrogénées (plats surgelés, plats préparés, produits de l’industrie agroalimentaire, barres chocolatées…….) : outre le fait qu’elles risquent de développer une obésité chez l’enfant, elles diminuent l’apport en magnésium puisqu’elles en contiennent peu.

Les exercices physiques intense ainsi que la croissance sont des consommateurs importants de magnésium.

En période de stress ou d’examens, la surrénale fabrique beaucoup d’adrénaline. Il y a alors consommation et perte de quantités importante de magnésium

Par ailleurs, selon le mode de culture (engrais phosphatés) et de conservation (congélation), le taux de magnésium peut baisser dans les aliments qui y sont soumis.

Pour finir, les fumeurs consomment davantage de magnésium.

 

LES DÉFICITS EN MAGNÉSIUM

Les déficits en magnésium et en calcium ont été pendant longtemps tenus pour responsables des crises de spasmophilie, que les anglo-saxons appellent “panic-attack”. Cette notion n’est pas partagée par tous les médecins.

En revanche, les déficits en magnésium sont à l’origine de divers troubles neuromusculaires parmi lesquels :

des désordres mineurs tels qu’excitation, énervement, irritabilité…

Des crampes

Une fatigue parfois accompagnée de douleurs musculaires ou , très typiquement, de spasmes de la paupière

Des difficultés d’endormissement liés à l’anxiété et à une mauvaise gestion du stress.

On a noté également des difficultés de concentration

D’autres petits maux comme les maux de tête ou les douleurs abdominales avec constipation, ont été attribuées à des manque de magnésium.

 

LES SUPPLÉMENTATIONS

Elles ne sont généralement pas utiles, sauf en cas de malnutrition sévère chez des populations défavorisées. Une alimentation normale couvre donc les besoins quotidiens.

Cependant, chez les personnes stressées et chez les fumeurs, la consommation de magnésium par l’organisme devient plus importante, et il faut songer à augmenter un peu les apports.

Il en est de même chez les enfants en forte période de croissance, ou lorsqu’il y a répétition d’efforts musculaires intenses (jeunes sportifs par exemple), ou encore lors des changements de saison.

 

LES MÉDICAMENTS CONTENANT DU MAGNÉSIUM

La liste est extrêmement importante. Le magnésium est généralement lié à des sels. Il peut donc peut exister sous forme de silicate (Actapulgite, Mucal, Gelusil, mucipulgite…), sous forme d’hydroxyde (Chhlorumagène, Dextoma, Magnesie S Pellegrino, Moxydar…), de sulfate (Magnesium Aguettan,t, magnesium Lavoisier, Spasmag…), de pidolate (Mag 2, Afimag, Magnesium microsol, solumag…), de gluconate (Oligogranul magnésium, Oligosol magnésium, Oligostim magnésium…), etc.

D’autres sont liées à des vitamines du groupe B (Magne B6, Uvimag B6…)

 

CES MÉDICAMENTS NÉCESSITENT UNE PRESCRIPTION.

Il faut en effet préciser que le magnésium reste un oligoélément peut provoquer, en cas de surdosage très important, des problèmes rénaux de type insuffisance rénale. Par ailleurs il est déconseillé durant l’allaitement. Enfin il peut provoquer des diarrhées et des douleurs abdominales passagères chez des personnes ayant une susceptibilité. Ce qu’on peut éviter avec du magnésium marin.

Il faut toujours faire des cures d’un mois, pour refaire une charge en magnésium.

Ce sont des médicaments apportant des quantités modérées de magnésium. Par exemple, le mag 2 junior, à destination des enfants de 4 à 12 ans apporte 45 mg de magnésium. Il permet en cures de 1 mois à une posologie proportionnelle à l’âge, d’apporter un supplément en magnésium

 

SOURCE :

Image docteurclic
http://www.docteurclic.com

 

 

 

 

 

 

 

Thierry KLETHI - Blog La santé en mangeant

 

 

 

A très bientôt,

Thierry Klethi

La santé en mangeant

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •