Définitions

Définition de Naturopathie

DÉFINITION DE NATUROPATHIE

La naturopathie est une médecine traditionnelle qui consiste à retrouver et optimiser sa santé grâce à des moyens naturels. Ces moyens sont contenus dans la nature (eau, argiles, huiles essentielles, plantes, fleurs..) mais aussi en soi-même (nutrition, pouvoir de relaxation, techniques manuelles, etc.).

Il s’agit donc d’une médecine à l’écoute de soi-même et de la nature.

 

LES PRINCIPES

Cette médecine répond à deux principes : l’homéostasie d’une part, c’est à dire le maintien d’un équilibre harmonieux, et l’élimination des déchets d’autre part. Et si nécessaire, en cas de pathologie, l’usage de produits naturels pour la traiter.

 

L’homéostasie

L’organisme a des besoins en nutriments et doit éliminer ses déchets. Les recommandations de la naturopathie consistent en une alimentation qui respecte les principes suivants :

  • Alimentation la plus naturelle possible, en particulier l’emploi de “produits bios”.
  • Alimentation équilibrée
    Limitation des excès alimentaires qui favorisent l’accumulation de déchets dans l’organisme
  • Aliments les plus digestes possibles, c’est à dire dont les composants permettent une absorption optimale en substances nutritives (glucides, lipides protides).

 

Drainage et élimination

Le but est de détoxifier l’organisme en le débarrassant de ses déchets. Les toxines proviennent de l’extérieur, par exemple des aliments (pesticides) du tabac, de la pollution, des drogues, de l’alcool, mais aussi de notre organisme même (stress, manque de sommeil, etc.).

Pour détoxifier l’organisme, il faut stimuler, à l’aide d’argile, de plantes (tisanes, décoctions, HE), de régimes, les organes qui sont chargés de l’élimination des déchets : le foie , les reins , les poumons , la peau . D’autres organes servent de transit à l’élimination de ces toxines et ont besoin également d’être stimulés : l’estomac , la vésicule biliaire , la vessie le pancréas .

La stimulation de ces organes aboutira à une meilleure élimination des urines, des selles, de la sueur, des sels biliaires et du gaz carbonique contenu dans l’air expiré.

 

L’usage de traitements naturels

En cas de pathologies infectieuses par exemple, le naturopathe va prescrire des Huiles Essentielles qui ont une action anti-infectieuse, en cas de problèmes métaboliques ou dermatologique etc., il prescrira des plantes (phytothérapie).

 

LA PRATIQUE DE LA NATUROPATHIE

L’organisme sait se guérir tout seul (plaies et fractures par exemple). Cette force appelée “vitalisme” par les naturopathes s’épuise avec l’âge. Il convient donc de la renforcer. Notre organisme contient de nombreux fluides et liquides biologiques (sang, lymphe, bile, etc.) dont il convient de renforcer les éléments dont ils pourraient manquer.

 

LES CURES

Il existe 3 types de cures :

  1. La cure de désintoxication. Elle est basée sur des diètes variées: hypotoxique, mono-diète ou jeûne.
  2. La cure de revitalisation : elle consiste en une alimentation équilibrée que l’on trouve dans des programmes adaptés à chacun.
  3. La cure de stabilisation : elle consiste également en une alimentation équilibrée que l’on trouve dans des programmes adaptés à chacun.

 

LES LIMITES

Comme toutes les médecines douces, la naturopathie se limite au maintien d’un équilibre et aux traitements de maladies identifiées réversibles. Elle est en général dénuée d’effet secondaire si elle est bien maîtrisée, ce qui explique son regain d’intérêt auprès du grand public.

 

SOURCE

Image docteurclic
http://www.docteurclic.com

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •