Définitions

Définition de Rectosigmoïdienne

DÉFINITION DE RECTOSIGMOÏDIENNE

rectosigmoïdienne est employé comme adjectif féminin singulier en anatomie, relative au rectum et au côlon sigmoïde

Le recto-sigmoïde est un segment du gros intestin constituée par la partie terminale du côlon sigmoïde et la partie initiale du rectum.

Le côlon sigmoïde (ou côlon pelvien) est une partie du côlon, c’est une boucle située entre la fosse iliaque gauche de l’abdomen et le petit bassin. Il fait suite au côlon descendant en haut, et est relié au rectum en bas.

 

RECTOCOLITE HÉMORRAGIQUE RECTOSIGMOÏDIENNE

La rectocolite hémorragique (RCH) est une maladie d’origine inconnue, caractérisée par une inflammation touchant la muqueuse intestinale qui peut s’étendre de façon continue du rectum jusqu’au colon droit ; mais elle peut ne toucher que le rectum et les parties adjacentes coliques (sigmoïde, colon gauche).

Les manifestations cliniques sont plus ou moins marquées selon l’intensité et l’étendue des lésions : rectorragies, douleurs rectales, émission de glaires purulentes et sanguinolentes, diarrhée ou constipation. Quand les lésions sont plus étendues apparaissent de la fièvre, des douleurs abdominales, des vomissements, une déshydratation, un amaigrissement, des douleurs articulaires…

Les complications de la RCH :

  • anémie liée aux rectorragies ;
  • dilatation et fragilisation colique avec risque de perforation et de péritonite ;
  • cancer colique pouvant survenir à long terme ;
  • autres complications non intestinales: rénales, oculaires, hépatiques et biliaires, nutritionnelles par malabsorption digestive, articulaires…

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •